Roller derby : un intérêt spontané pour la patinoire BLEU BLANC BOUGE

Le roller derby pourrait-il trouver sa place à la future patinoire BLEU BLANC BOUGE du parc Victoria? Du moins, l'envie d'utiliser l'infrastructure pour pratiquer ce sport a été soulevée spontanément, mercredi, lors du Conseil de quartier de Saint-Sauveur.

Roller derby : un intérêt spontané pour la patinoire BLEU BLANC BOUGE | 16 mai 2024 | Article par Anne Charlotte Gillain

La future patinoire BLEU BLANC ROUGE du parc Victoria pourrait être une opportunité pour présenter des matchs de roller derby et faire connaître aussi ce sport-là.

Crédit photo: Courtoisie Jim Vernier

Le roller derby pourrait-il trouver sa place à la future patinoire BLEU BLANC BOUGE du parc Victoria? Du moins, l’envie d’utiliser l’infrastructure pour pratiquer ce sport a été soulevée spontanément, mercredi, lors du Conseil de quartier de Saint-Sauveur.

Chose certaine, la patinoire BLEU BLANC BOUGE, dont les travaux ont débuté la semaine dernière au parc Victoria, a suscité un vif intérêt, hier soir, durant l’assemblée de l’organisme.

Du roller derby à la future patinoire du parc Victoria?

L’infrastructure couverte, en elle-même, pourrait être une opportunité pour présenter des matchs de roller derby.

« Ma question était très spontanée. On n’en a pas encore discuté de cette patinoire-là entre nous dans la ligue, mais je trouvais ça intéressant d’avoir une surface de béton extérieure pour le roller derby », précise la propriétaire du Saint-Suave Librairie-Café et coordonnatrice générale de l’association Roller Derby Québec

« L’été, cette surface-là pourrait nous donner une possibilité de plus pour présenter des événements ou faire connaître le sport », soutient Cynthia Bureau.

Le roller derby est un sport de contact. « Ce sport a beaucoup évolué. Peut-être que de nombreuses personnes se rappellent avoir vu [du roller derby] dans les années 70-80. Deux équipes s’affrontent sur une piste ovale. Cinq personnes de chaque équipe jouent en même temps sur la piste. Il y a une personne avec une étoile sur son casque. Pour résumer, le but c’est de faire passer l’étoile pour compter des points », décrit Cynthia Bureau.
Crédit photo: Courtoisie Jim Vernier

Selon ses propos, l’un des défis est d’arriver à trouver une grande surface pour présenter les matchs. L’aspect logistique entre également en ligne de compte.

« Il y a très peu d’endroits où c’est l‘fun de patiner dehors, surtout avec des patins quad. Souvent, les équipes viennent de loin aussi (Ontario, États-Unis) », explique-t-iel.

Pour la coordonnatrice générale de l’association Roller Derby Québec, la logistique est difficile à agencer entre l’organisation des matchs, les disponibilités des équipes et celles des arénas de la Ville de Québec.

« Le roller derby est un magnifique sport d’équipe, très inclusif et avec une belle camaraderie, estime Cynthia Bureau.

Publicité

« Ce sport permet de jouer autant de manière plus récréative que de manière plus compétitive. »

Du côté de la Ville, la question pourrait être éventuellement étudiée.

« Si la demande est là et si un groupe est mobilisé, on peut l’étudier avec plaisir », indique le conseiller du district de Saint-Roch–Saint-Sauveur, Pierre-Luc Lachance.

Quelques points de suivis

Par ailleurs, l’élu municipal a partagé quelques informations concernant certains dossiers.

« Les industries, commerces et institutions (ICI) peuvent maintenant s’inscrire à la collecte des résidus alimentaires. L’idée est de permettre cette année un déploiement dans 800 ICI. Par exemple, cela pourrait être particulièrement intéressant pour les restaurateurs », souligne Monsieur Lachance.

Pour leur part, les propriétaires de piscines et spas ont jusqu’au 30 septembre 2025 pour se mettre aux normes, selon le nouveau guide de la Ville.

En termes de transports, la Ville réfléchit actuellement au montant pour la taxe sur l’immatriculation. Sa mise en application se ferait au 1er janvier 2025.

« On a fait un vote pour amener une demande à la SAAQ pour une taxe sur l’immatriculation. On a jusqu’au 15 septembre pour préciser ce montant-là. Le montant provisoire est de 10 dollars, mais ça peut changer. Des négociations sont aussi en cours avec le gouvernement du Québec », a fait savoir Pierre-Luc Lachance.

La dernière assemblée du Conseil de quartier de Saint-Sauveur avant la pause d’été (juillet et août) est, quant à elle, prévue le 19 juin.

Cet article a été produit par Anne Charlotte Gillain, journaliste de l’Initiative de journalisme local

Lire aussi :

Première pelletée de terre de la patinoire réfrigérée au parc Victoria : «une magnifique nouvelle»

Les travaux de construction de la première patinoire réfrigérée couverte de la Ville de[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir