Le Centre des femmes de la Basse-Ville comme milieu de vie et d’accueil

[Vidéo] Créé en 1982, le Centre des femmes de la Basse-Ville s'implique dans l'amélioration des conditions de vie des femmes. Comme dans la plupart des organismes communautaires, les bénévoles jouent parfois un rôle clé. Rencontre avec Odile Gagnon, bénévole depuis février 2023 au sein de l'OBNL.

Le Centre des femmes de la Basse-Ville comme milieu de vie et d’accueil | 29 mai 2024 | Article par Anne Charlotte Gillain

Pour la bénévole Odile Gagnon, le Centre des femmes de la Basse-Ville est un milieu d’accueil, de respect mutuel et de sororité.

Crédit photo: Anne Charlotte Gillain

[Vidéo] Créé en 1982, le Centre des femmes de la Basse-Ville s’implique dans l’amélioration des conditions de vie des femmes. Comme dans la plupart des organismes communautaires, les bénévoles jouent parfois un rôle clé. Rencontre avec Odile Gagnon, bénévole depuis février 2023 au sein de l’OBNL.

À la corvée printanière, nous avons fait la connaissance d’Odile Gagnon, bénévole au Centre des femmes de la Basse-Ville.

« Quand je suis rentrée au Centre en février 2023, je venais pour un cours d’expression corporelle. Je croyais que je ferai juste un in & out, mais j’ai découvert un milieu de vie et une communauté », explique Odile Gagnon, bénévole au Centre des femmes de la Basse-Ville.

À ses yeux, l’OBNL est synonyme d’empowerment.

Son expérience au Centre des femmes de la Basse-Ville est à découvrir via notre reportage :

Cet article a été produit par Anne Charlotte Gillain, journaliste de l’Initiative de journalisme local

Lire aussi :

Une bibliothèque féministe dans Saint-Sauveur

Ce jeudi après-midi, le Centre des femmes de la Basse-Ville ouvre une bibliothèque fémin[...]

Lire sur Monsaintsauveur

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir