Une bibliothèque féministe dans Saint-Sauveur

Ce jeudi après-midi, le Centre des femmes de la Basse-Ville ouvre une bibliothèque féministe dans le quartier Saint-Sauveur. Émilie B. Breton, organisatrice communautaire en dévoile les contours. L'objectif est d'offrir un espace aux femmes.

Une bibliothèque féministe dans Saint-Sauveur | 25 octobre 2023 | Article par Anne Charlotte Gillain

Le Centre des femmes de la Basse-Ville inaugure ce jeudi 26 octobre une bibliothèque féministe, un espace pour les femmes.

Crédit photo: Unsplash

Ce jeudi après-midi, le Centre des femmes de la Basse-Ville ouvre une bibliothèque féministe dans le quartier Saint-Sauveur. Émilie B. Breton, organisatrice communautaire en dévoile les contours. L’objectif est d’offrir un espace aux femmes.

L’inauguration de la bibliothèque féministe se tient ce jeudi à 15 heures au Centre des femmes de la Basse-Ville sur la rue Saint-Vallier ouest.

Son nom sera dévoilé lors de cet événement. Plusieurs autrices invitées y sont attendues.

« André-Anne Bergeron sera présente. Elle vient de lancer un recueil de poésies. Véronica Rioux, championne du Grand slam de poésie 2019, va d’ailleurs lire un slam pendant l’événement », indique Mme Breton.

Une lecture à voix haute des coups de coeur du comité d’organisation est également prévue.

« Plus qu’une bibliothèque »

Pour Émilie B. Breton, la bibliothèque représente bien plus qu’un simple service.

« On a toujours eu un petit centre de documentation. C’était un moyen facile d’éduquer les femmes au féminisme et de les conscientiser à plusieurs enjeux comme l’égalité de genres », rappelle-t-elle.

La structure de cette bibliothèque reste relativement récente.

« Au début de cette année, on s’est rendu compte de notre belle collection acquise au fil des ans. On s’est dit que ça valait la peine de la faire connaitre. Au cours de l’été, un comité s’est mis en place pour lui donner de la visibilité », explique-t-elle.

Publicité

« On aimerait que les femmes aient ce réflexe d’emprunter des livres et de se documenter », ajoute-t-elle.

La bibliothèque s’inscrit dans la mission principale du Centre des femmes, celle de l’amélioration de leurs conditions de vie, mais cela ne s’arrête pas là.

« Au fond, les femmes peuvent prendre leur destin en main. On peut aussi s’instruire de façon autonome dans un réseau bienveillant, même sans être passé par les bancs de l’école », estime-t-elle.

Un endroit exclusivement féministe

L’inauguration et la bibliothèque sont accessibles uniquement aux femmes. D’autres personnes de la société n’y ont pas accès, comme les personnes non binaires, par exemple. Cela pourrait changer cependant.

« La question des personnes non binaires et des femmes trans est à l’étude pour les inclure dans nos services », précise Mme Breton.

L’idée est surtout d’offrir « un espace sécuritaire » aux femmes.

« Pour certaines, il s’agit d’un lieu dans lequel il n’y a pas d’hommes. On veut qu’elles aient un milieu à elles pour montrer leurs projets et parler des enjeux qui les concernent, sans devoir légitimer leurs propos face à un homme. »

La bibliothèque comprend également un espace de travail intérieur. Cet aménagement peut donc servir de lieu pour faire son télétravail ou étudier.

D’autres activités pourraient voir le jour dans les prochaines années. On parle ici d’ateliers d’écriture, de l’agrandissement de la collection ou encore de la participation de d’autres intervenantes. L’objectif ultime est de faire vivre cette bibliothèque.

La bibliothèque féministe du Centre des femmes est ouverte du lundi au jeudi entre 8h30-12h00 et 13h00-16h30.

Pour pouvoir emprunter les livres, il faut être membre du Centre des femmes. L’inscription est gratuite.

Cet article a été produit par Anne Charlotte Gillain, journaliste de l’Initiative de journalisme local.

Lire aussi :

Centre Durocher : un cocktail pour les jeunes

Théâtre, bricolage, couture, badminton, taekwondo, psychomotricité... Au Centre Durocher[...]

Lire sur Monsaintsauveur

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir