Le Support Durocher : friperie à contribution volontaire

Sur les réseaux sociaux le 14 avril, Denis Jean avait vendu la mèche. Il invitait les membres d’un groupe virtuel de quartier de Saint-Sauveur à surveiller l’arrivée d’une nouvelle friperie, le 17 mai au Centre Édouard-Lavergne. Une friperie nommée Le Support Durocher.

Le Support Durocher : friperie à contribution volontaire | 18 mai 2023 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Denis Jean

Sur les réseaux sociaux le 14 avril, Denis Jean avait vendu la mèche. Il invitait les membres d’un groupe virtuel de quartier de Saint-Sauveur à surveiller l’arrivée d’une nouvelle friperie, le 17 mai au Centre Édouard-Lavergne. Une friperie nommée Le Support Durocher.

Si la friperie s’appelle Support Durocher, c’est que le Centre Durocher est derrière ce projet. Lundi, l’organisme de Saint-Sauveur a partagé des détails à son sujet sur sa page Facebook. C’est au local 107, au premier étage du Centre Édouard-Lavergne, la friperie communautaire prend place.

Qui dit friperie communautaire dit habituellement petits prix. On parle parfois de « prix solidaires » ou de « prix doux ». Au Support Durocher, ce sont les acheteuses et acheteurs qui fixent les prix. On a opté pour une formule de contribution volontaire.

Acheter des vêtements et chaussures de seconde main, ce n’est pas qu’une question de moyens. C’est aussi un choix pour l’environnement, ou pour l’amour du vintage. Chacun.e, quelle que soit son budget et sa situation, payera le prix qui lui convient au Support Durocher. Et chaque achat aurs un impact dans la communauté, explique le Centre Durocher.

« La meilleure partie? Le tout sera offert à contribution volontaire. Vous êtes libre de donner ce que vous pouvez. L’argent amassé sera réinvesti dans les services d’aide offerts par le Centre Durocher, contribuant ainsi à soutenir notre communauté locale. »

Le Support Durocher est ouvert les lundis et les mercredis, de midi à 16 h. Les personnes qui ne peuvent s’y rendre en semaine pourront aussi y aller un samedi chaque mois.

La Caisse Desjardins de Québec et la Ville de Québec ont apporté un soutien au Centre Durocher pour la mise sur pied de la friperie communautaire.

Dons et bénévolat à la friperie

À la suite de l’annonce de son ouverture, des personnes ont manifesté leur intention d’apporter des vêtements au Support Durocher. Les dons seront accueillis directement à la friperie communautaire les lundis et mercredi entre 10 h et 15 h, a précisé l’organisme. Il n’y aura pas de conteneur extérieur.

Les personnes qui seraient plutôt intéressées à faire du bénévolat au Support Durocher peuvent contacter le responsable, a ajouté l’organisme. On peut lui téléphoner au 418 522-5681, poste 106 ou en lui écrivant à denis.jean@centredurocher.org. Le responsable s’avère être l’auteur de la première publication qui avait vendu la mèche le 14 avril.

Publicité

Lire aussi :

Friperies et boutiques vintage : où trouver dans nos quartiers?

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.