Saint-Sauveur dans le années 1960 : intersection boulevard Charest Ouest – rue Victoria

La série Saint-Sauveur dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. Retour ce dimanche sur la principale voie routière du quartier, le boulevard Charest, et la rue Victoria.

Saint-Sauveur dans le années 1960 : intersection boulevard Charest Ouest – rue Victoria | 12 mars 2023 | Article par Jean Cazes

Le boulevard Charest Ouest en 1966.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

La série Saint-Sauveur dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. Retour ce dimanche sur la principale voie routière du quartier, le boulevard Charest, et la rue Victoria.

Datant du 31 juillet 1966, cette scène provient d’un négatif représentant l’intersection du boulevard Charest Ouest et de la rue Victoria. La vue a été prise en direction est, précise la description des Archives de la Ville de Québec.

La photo comparative dans la galerie en fin d’article date du 23 octobre 2022. En 1966, on retrouvait, au coin de l’immeuble à tourelle mis en valeur sur la droite, l’épicerie Bossée à l’adresse du 451, rue Victoria (source : Annuaires Marcotte). Ce joli bâtiment est aujourd’hui entièrement converti en logements.

Au loin, comme souligné dans une précédente capsule historique évoquant l’incendie du resto-bar La Gondole, une station-service a opéré par la suite sur ce site jusqu’en 2011. Elle a ensuite été démolie bien avant la construction de l’imposant édifice à vocations résidentielle et commerciale Le Kaméléon. Depuis 2018, celui-ci accueille principalement au rez-de-chaussée le Fonds d’emprunt Québec et ses espaces de coworking La Station Québec.

Un peu de toponymie autour de la rue Victoria

Dans la section Toponymie du site de la Ville de Québec, on souligne que la rue Victoria a été dénominé en l’honneur de la souveraine britannique « Victoria 1re (1819-1901) reine de Grande-Bretagne et d’Irlande (1837-1901) et impératrice des Indes (1876-1901) » :

« Petite-fille de George III et fille du prince Édouard, duc de Kent, Victoria succède à son oncle Guillaume IV, mort sans héritier. […]

[Cette rue] apparaît pour la première fois sur une carte de 1858. L’année précédente, la reine avait choisi Ottawa plutôt que Québec comme capitale permanente de la province du Canada, en dépit des représentations faites à Londres par le maire de Québec, Joseph Morrin (voir Armand-Viau), alors accompagné de Ulric-Joseph Tessier, juriste et ancien maire de la ville. »

Deux autre lieux du quartier Saint-Sauveur portent ce nom de famille, soit le parc et l’escalier.

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en tête d’article, beaucoup d’images archivées de la Ville de Québec sont disponibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Publicité

Lire aussi :

Saint-Sauveur dans les années 1960 : présence policière au coin Marie-de-l’Incarnation – Saint-Vallier Ouest

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.