Retour sur 2023 dans Saint-Sauveur

Les derniers jours d'une année représentent souvent le moment idéal pour faire le bilan des événements des 12 derniers mois. Voici donc un résumé, loin d'être exhaustif, de ce qui s'est passé dans Saint-Sauveur en 2023.

Retour sur 2023 dans Saint-Sauveur | 29 décembre 2023 | Article par Simon Bélanger

La rue Saint-Vallier Ouest, le 21 décembre 2023.

Crédit photo: Simon Bélanger - Monsaintsauveur

Les derniers jours d’une année représentent souvent le moment idéal pour faire le bilan des événements des 12 derniers mois. Voici donc un résumé, loin d’être exhaustif, de ce qui s’est passé dans Saint-Sauveur en 2023.

L’équipe de Monsaintsauveur a travaillé fort toute l’année pour couvrir l’actualité hyperlocale touchant le quartier Saint-Sauveur. Dans les prochaines lignes, nous reviendrons sur quelques dossiers marquants de 2023.

Évidemment, ce genre d’exercice est toujours, par définition, bien incomplet. Nous espérons quand même que celui-ci vous sera utile. Les prochaines lignes contiendront plusieurs hyperliens, sur lesquels vous pourrez cliquer pour accéder à un article de Monsaintsauveur ou Monquartier qui traitait du sujet abordé.

En bonus, à la fin du texte, vous pourrez consulter la liste des 15 articles les plus consultés sur Monsaintsauveur en 2023.

Nous vous rappelons aussi qu’en décembre, nous avons rencontré des élus de Saint-Sauveur, pour faire le bilan de l’année. Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal de Saint-Roch-Saint-Sauveur, Étienne Grandmont, député de Québec solidaire dans Taschereau, et Jean-Yves Duclos, député libéral de Québec et ministre fédéral des Services publics et de l’Approvisionnement, ont accepté de se prêter à l’exercice.

Tramway

Il serait hasardeux de commencer ce bilan 2023 sans parler de l’éléphant dans la pièce : la mise en suspens du projet de tramway de Québec.

Le gouvernement du Québec a en effet décidé de remettre entre les mains de la Caisse de dépôt et de placement du Québec le mandat d’évaluer le meilleur projet de transport structurant pour Québec.

Le tramway avait connu quelques soubresauts dans les jours qui ont précédé cette décision. En plus de tergiversations du maire Bruno Marchand sur les chiffres d’un sondage d’appui (40% vs 36%), celui-ci révélait qu‘aucun consortium n’avait décidé de soumissionner. Il proposait ensuite que la Ville devienne maître d’œuvre du projet, désormais évalué à plus de 8 G$. Le gouvernement du Québec en a décidé autrement, en dépit de l’appui de plusieurs conseils de quartier, dont celui de Saint-Sauveur. Le lendemain, plusieurs conseils de quartier déploraient cette décision.

Évidemment, Saint-Sauveur n’étant pas sur le trajet du tramway, cette décision a eu moins d’impacts que dans d’autres quartiers sur l’avenir des travaux. La bière La Railleuse a quand même été lancée en son honneur chez Griendel.

Publicité

N’empêche, il faudra maintenant attendre quelques mois pour connaître l’avenir du projet.

Rue Saint-Vallier Ouest

Dans Saint-Sauveur, probablement que le sujet de l’heure s’est invité en toute fin d’année. Même si des ateliers avaient déjà eu lieu plus tôt dans l’année et que le réaménagement de la rue Saint-Vallier Ouest en rue à sens unique semblait déjà être l’option privilégiée, plusieurs opposants ont fait entendre leur position lors de la soirée d’information de décembre.

Réserves face au stationnement, aux cyclistes, au déploiement des autobus dans d’autres rues : la décision n’a pas fait l’unanimité. D’autres ont quand même souligné que ce projet répondait à des besoins criants de verdissement dans Saint-Sauveur et d’apaisement de la circulation.

Une chose est certaine. Avec les travaux qui débutent en 2024, ce sujet risque de continuer d’être au cœur de l’actualité du quartier l’an prochain.

Du Kaliméra au Kali

C’est la fin des pizzas déjeuners du Kalimera. Le populaire restaurant de déjeuners du boulevard Charest a officiellement fermé ses portes en 2023. Un important projet de logements, qui inclut un rez-de-chaussée commercial et l’ouverture d’un nouveau CPE, ira officiellement de l’avant.

Les opposants, regroupés notamment à travers le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS), se sont mobilisés en 2023, estimant que ce projet contribuerait à la gentrification du quartier. 

Maintenant, il reste à savoir à quel moment le bâtiment actuel sera démoli.

Mobilité active

Le sujet de la mobilité active a continué d’occuper les discussions en 2023. En toute fin d’année, la Ville de Québec annonçait le déploiement en 2024 du tout premier corridor Vélo cité, qui reliera Charlesbourg au centre-ville, en passant par Limoilou.

Au même moment, elle annonçait que plusieurs nouveaux aménagements en mobilité active feraient l’objet de consultations. Ils sont nombreux dans Saint-Sauveur, avec des projets pour la côte de la Pente-Douce, la rue Marie-de-l’Incarnation et l’avenue des Oblats.

Le service de vélos à assistance électrique, àVélo, a continué de se déployer en 2023, pour sa troisième année d’opérations. Quatre nouvelles stations ont été ajoutées dans Saint-Sauveur. Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) promet 115 stations en 2024.

Vie économique

La nouvelle est tombée comme une tonne de briques en novembre dernier. La microbrasserie Griendel quittera Saint-Sauveur en 2024. Une succursale pour la restauration ouvrira dans l’ancien Cochon Dingue du boulevard René-Lévesque, dans Montcalm, tandis que la production se fera dans une nouvelle installation à Saint-Jacques-de-Leeds, près de Thetford Mines.

Autre nouvelle importante pour le commerce de proximité : l’épicerie La Locale fermait ses portes après un peu plus de deux ans d’activités.

Également, l’ancien local de la boutique Mlle Verret, dont la propriétaire est décédée à la fin de 2022, appartient désormais à Latulippe

Parmi les ouvertures de marque, notons celle de la distillerie Arsenal & Co., qui occupe un espace de choix dans l’ancien Arsenal de Saint-Malo.

Finalement, une institution du quartier Saint-Sauveur, le Royaume de la Tarte, a été vendue à Convivio pendant la dernière année.

Logement

La pénurie de logements est au cœur des préoccupations de plusieurs personnes. À Québec, la Ville a annoncé un objectif qu’elle annonce comme «ambitieux», soit l‘ajout de 80 000 nouveaux logements d’ici 2040. Cette affirmation a cependant été remise en question par différents organismes.

La Ville de Québec a quand même commencé à se prévaloir de son nouveau droit de préemption, qui lui permet de d’acquérir des immeubles et des terrains, puis de les réserver pour des projets de logement social et abordable.

Dans Saint-Sauveur, la Ville a notamment fait l’acquisition d’un terrain voisin du Monastère des Augustines de l’Hôtel-Dieu du Sacré-Cœur pour du logement social, en plus de conserver une parcelle de terrain pour le jardin communautaire Tourne-Sol.

Dans un autre dossier, annoncé en 2022, un projet de coopérative situé sur le site de l’ancien bar Kirouac semble être pris dans des «limbes».

Finalement, un projet locatif a aussi été annoncé sur le site de RPM Audio, tout comme sur l’ancien site du bar La Babiche.

Sécurité routière

La sécurité routière, surtout autour des écoles, a également été au cœur de l’actualité de Limoilou en 2023. Il faut dire que les préoccupations citoyennes se sont exprimées.

La Ville de Québec a testé des projets-pilotes de rues-écoles, notamment autour de l’école Sacré-Cœur, dans Saint-Sauveur.

Dans Saint-Sauveur, la question de la sécurité routière se trouve souvent au cœur des préoccupations citoyennes. C’était l’un des éléments mentionnés par le CCCQSS pour fustiger la proposition de deux ingénieurs, qui suggéraient un nouvel emplacement pour un troisième lien entre Rive-Nord et Rive-Sud.

Finalement, la Ville de Québec a déployé un projet le long du boulevard Charest, dans Saint-Sauveur, qui fait en sorte que les feux de circulation passent d’abord tous au rouge pendant trois secondes, avant que le passage piéton ne s’allume. Le temps de traverser est aussi allongé à certaines intersections.

Église Saint-Sauveur

L’année 2023 marque l’année où l’église Saint-Sauveur se prépare à accueillir de nouveau son clocher. Trois imposantes pièces de la flèche du clocher se trouvent sur le parvis de l’église depuis 2017.

L’absence de clocher offre un curieux point de vue sur le quartier Saint-Sauveur. Un petit bout d’église semble effacé du paysage.

Si les travaux se déroulent rondement, le clocher devrait recommencer à transpercer le ciel à l’été 2024.

Autres sujets en bref dans Saint-Sauveur

En rafale, voici quelques nouvelles qui ont marqué Saint-Sauveur, qui ne rentrent pas nécessairement dans des catégories précises.

Tout récemment, on apprenait la réouverture, juste à temps pour les Fêtes, de la piscine Wilfrid-Hamel. Ce retour semblait fort attendu, si on se fie aux commentaires sur les groupes de quartier.

Également, nous apprenions récemment que la Maison Marie-Frédéric, qui accueille des jeunes en situation d’itinérance, doublerait la capacité d’accueil de son répit. Des préoccupations avaient également émergé cette année autour de la sécurité dans le secteur près de cet établissement du boulevard Langelier.

Ensuite, une figure importante du monde municipal, l‘ancien conseiller dans Saint-Sauveur, Jacques Fiset, a rendu l’âme en 2023. Et un peu avant Noël, nous apprenions le décès, après une fulgurante maladie, de notre collaborateur spécialisé en histoire, José Doré.

Puis, quelques anniversaires ont été célébrés en 2023 : le centenaire de l’école Sacré-Cœur, les 90 ans de la Taverne Jos Dion et les 20 ans de carrière de l’artiste Millimetrik.

Finalement, sur une note plus légère, la librairie Bémol, qui propose des bâtons aux propriétaires de chiens dans le parc linéaire de la rivière Saint-Charles, fait le bonheur des toutous. Ce sujet a fait l’objet d’une publication très populaire sur le compte TikTok de Monquartier, gracieuseté de Suzie Genest.

Biométhanisation, grèves, majorité à l’hôtel de ville, etc.

Voici, en bref, quelques autres sujets qui ont retenu l’attention en 2023 : arrivée de la biométhanisation et fin de la distribution des sacs mauves, grève de 5 jours au RTCgrève dans le secteur public (et aide de la part du Pignon Bleu), majorité du parti de Bruno Marchand à l’hôtel de ville, etc.

Top 15

Comme promis en début d’article, voici un top 15 des articles les plus lus sur Monsaintsauveur.com en 2023. Notez que cette liste n’inclut pas ceux publiés sur Monquartier.quebec, qui touchent des sujets se trouvant aussi sur nos sites Monlimoilou.comMonmontcalm.com et Monsaintroch.com. C’est aussi l’occasion de revenir sur des dossiers qui ont malheureusement dû être écartés dans ce résumé :

1- Ouverture de la Distillerie Arsenal & Co.

2- Des feux piétons « tout rouges » sur Charest

3- La Locale ferme ses portes dans Saint-Sauveur

4- La bâtisse de Mlle Verret acquise par Latulippe

5- Par-dessus les passerelles : une plongée dans l’histoire de la Rivière Saint-Charles

6- Le Griendel quitte Saint-Sauveur pour Montcalm

7- Le Raoul : nouvel immeuble locatif sur le site de RPM Audio

8- Librairie Bémol : bâtons canins en libre-service

9- Logements : nouveaux projets à l’ancien Bar La Babiche et sur Saint-Joseph

10- Saint-Sauveur dans les années 1960 : intersection Charest Ouest et Marie-de-l’Incarnation

11- Ici vécut : Johnny Farago, au 630, rue Boisseau

12- 90 ans d’histoire pour la Taverne Jos Dion

13- Deux nouvelles places éphémères en 2023 pour Saint-Roch et Saint-Sauveur

14- Visites du cimetière Saint-Charles : à la découverte de grandes femmes

15- Un Nouvel An lunaire savoureux pour le Pignon Bleu

Merci d’avoir pris le temps de lire et on se retrouve en 2024! En attendant, vous pourrez consulter les résumés de Monlimoilou (26 décembre), Monmontcalm (27 décembre) et Monsaintroch (28 décembre).

Lire aussi :

« Une année de grandes avancées » – Pierre-Luc Lachance

Pierre-Luc Lachance décrit 2023 comme une année de « grandes avancées » à Québec.[...]

Lire sur Monsaintsauveur

Bilan 2023 : un «feu roulant» pour Étienne Grandmont

Le 3 octobre 2022, Étienne Grandmont succédait à Catherine Dorion comme député de Qué[...]

Lire sur Monsaintroch

Retour sur 2023 avec Jean-Yves Duclos

Jean-Yves Duclos, député fédéral de Québec et ministre des Services publics et de l'Ap[...]

Lire sur Monsaintroch

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.