Librairie Bémol : bâtons canins en libre-service | 5 janvier 2023 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Montage de photos de Sébastien Guay-Gosselin

Librairie Bémol : bâtons canins en libre-service

Les bouquins avaient les leurs. C’est au tour des canins. Près de la rivière Saint-Charles et de la passerelle des Trois-Sœurs, la Librairie Bémol contient des bâtons pour les propriétaires de chiens. Elle sert aussi à déposer balles et objets canins trouvés.

Il s'agit du même concept que celui des cabanes à bouquins, Croque-Livres, bibliothèques de la rue. Les propriétaires de chiens sont invité.e.s à prendre et à déposer dans la Librairie Bémol de bons bâtons pour toutou. Comme souvent, une publication dans un groupe Facebook de quartier nous a appris son existence. Son créateur, Sébastien Guay Gosselin, vit dans Limoilou. Il écrivait le 2 janvier :

« Une boîte à bâtons est accessible sur le parcours de la rivière Saint-Charles. N’hésitez pas à y ajouter un bout de bois lors de vos marches!
Le bas de la boîte à bâtons sert également pour y mettre des balles ou objets canins perdus (bottes, médailles, etc.) »

Du bon temps, des bons bâtons

C'est sur une autre plateforme, Reddit, que M. Guay-Gosselin a eu l'inspiration pour ce projet, il y a « cinq ou six ans ».

« Ça faisait un bout de temps que je voulais faire ça. La vie... On ne fait pas toujours nos projets comme on veut! Là, j'avais du temps et j'avais une motivation pour le travail du bois. Dans le temps des Fêtes, on est dans une mentalité pour partager. Je voulais faire quelque chose de positif, avec ma famille, mes amis. »

Parents et proches ont aidé à couper le bois, faire le lettrage, les petites empreintes de pattes décoratives, l'installation. Bémol, le chien du créateur, leur a donné son nom. Il a agi comme « consultant expert en bâtons », blague son maître.

Publicité

« Ça a l'air con ce que je dis, mais l'idée, c'est d'avoir des bons bâtons. J'ai un labrador, il veut toujours le plus gros bâton possible. Il traîne quasiment un arbre. Ça nous rentre dans les mollets en marchant. Sur le trottoir, c'est pas terrible! »

Attachée à un arbre, la Librairie Bémol ne disparaîtra pas sous la neige, comme elle le ferait au sol, explique-t-il. Elle n'est pas trop haute, à hauteur de yeux d'enfants. Ces derniers trouvent souvent que « marcher, c'est plate », dit le Limoulois. C'est plus amusant s'il y a des choses à découvrir.

Sébastien Guay-Gosselin
Sébastien Guay-Gosselin
Crédit photo: Sébastien Guay-Gosselin

Sébastien Guay-Gosselin a choisi le secteur près de la passerelle des Trois-Soeurs, entre Saint-Sauveur et Limoilou, parce qu'il y va régulièrement. Il veillera donc sur l'installation, les attaches sur l'arbre, l'inventaire de bâtons. Pour l'instant, il baisse rapidement. La Librairie Bémol est déjà populaire, mais les bâtons ne reviennent pas encore, note-t-il.

Une autre Librairie Bémol se trouve à Lac-Beauport, au Saisonnier, un secteur boisé où Sébastien Guay-Gosselin se promène souvent. Une troisième pourrait voir le jour l'été prochain, dans le secteur du Lieu historique national Cartier-Brébeuf.

Au moment de publier cet article, plus de 250 personnes avaient aimé la publication de M. Guay-Gosselin dans le groupe Facebook du quartier de Limoilou. Celle dans le groupe de Lac-Beauport avait remporté autant de succès, rapporte l'auteur.

Les librairies de bâtons, de la Nouvelle-Zélande à Québec

Une petite recherche révèle que les librairies ou bibliothèques de bâtons font leur chemin un peu partout. Dans un reportage de CBC remontant à février 2021, il est question d’une famille de Saskatoon qui a fabriqué et installé de telles boîtes, au sol, dans deux parcs à chiens de sa localité.

Selon le reportage, les premières auraient été créées en Nouvelle-Zélande. Un article paru en 2019 dans The Guardian rapporte le succès remporté par le Néo-Zélandais Andrew Taylor. Lui aussi souhaitait avoir de bons bâtons lorsqu'il se rendait au parc avec son chien. C'est ce qui lui avait donné l'idée de ramasser des branches, les découper, fabriquer une boîte pour les mettre à la disposition des propriétaires de chiens.

Lire aussi :

Partout avec mon chien