Le Royaume de la Tarte charme Convivio

Dans les derniers mois, les clients et les employés des trois IGA extra de Convivio sont tombés en amour avec la tarte au coconut du Royaume de la Tarte vendue dans les épiceries de Chauveau, Loretteville et Val-Bélair. La coopérative croit tellement en cette marque locale qu'elle a décidé de faire l'acquisition de l'emblématique commerce du boulevard Charest en cette année de son 85e anniversaire.

Le Royaume de la Tarte charme Convivio | 7 novembre 2023 | Article par Thomas Verret

Le DG de Convivio, Yanic Drouin, le directeur adjoint Rémi Paquet, l’ancienne proprio Marie-Pierre Simard, et l’équipe du Royaume de la Tarte.

Crédit photo: Convivio

Dans les derniers mois, les clients et les employés des trois IGA extra de Convivio sont tombés en amour avec la tarte au coconut du Royaume de la Tarte vendue dans les épiceries de Chauveau, Loretteville et Val-Bélair. La coopérative croit tellement en cette marque locale qu’elle a décidé de faire l’acquisition de l’emblématique commerce du boulevard Charest en cette année de son 85e anniversaire.

La coop Convivio désire maintenant faire rayonner plus largement les produits de cette petite entreprise du quartier Saint-Sauveur, qui célèbrera pour sa part ses 65 ans dans deux ans.

« À travers tout ça, il y a un souci de notre part de respecter l’ADN du Royaume de la Tarte », précise en entrevue le directeur général Yanic Drouin.

« Il faut que les clients continuent de retrouver le même standard, la même qualité, dans les produits qui sont vendus depuis plusieurs années par la compagnie. »

Convivio entend notamment investir pour ajouter du personnel et améliorer les équipements au Royaume de la Tarte, afin d’augmenter la capacité de production, de fournir à la demande dans ses magasins.

« On pense qu’on peut continuer de développer cette entreprise, la faire connaître davantage et rendre les produits encore plus accessibles pour la clientèle », indique M. Drouin.

En étant propriétaire, la coopérative pourra ainsi mettre à profit son expertise en matière d’administration, de comptabilité, de ressources humaines, de marketing, etc.

« C’est sûr qu’aujourd’hui, les petites entreprises, c’est beaucoup de choses pour un entrepreneur qui doit voir à tout », expose le DG de Convivio.

« Déjà, je pense que les gens du Royaume de la Tarte se sentent bien entourés avec notre équipe. Il y a ça qui est intéressant, c’est notre métier la vente au détail. On va travailler des choses aussi au niveau de la boutique, c’est certain. »

Publicité
Le Royaume de la Tarte se situe au 553 boulevard Charest, au coin de la rue Saint-Luc.
Crédit photo: Simon Bélanger

Un match parfait

L’ancienne propriétaire du Royaume de la Tarte, Marie-Pierre Simard, se dit « convaincue » que son bébé se retrouve « entre de bonnes mains ».

« J’ai été séduite par leur volonté d’offrir à leurs clients des produits de qualité et de soutenir les entreprises locales », souligne-t-elle dans un communiqué officialisant la transaction.

Yanic Drouin tient d’ailleurs à saluer le travail réalisé par cette dernière.

« Elle a fait progresser l’entreprise et là, c’est à nous Convivio de reprendre le flambeau. »

L’ambiance sur place au Royaume de la Tarte l’a aussi séduit instantanément.

« C’est une petite équipe soudée qui a beaucoup de plaisir à travailler ensemble. On va très bien ensemble, en fait. On a un petit peu la même façon de voir les choses. »

À court terme, le défi initial de Convivio consiste à préparer la production pour la période des Fêtes, un moment charnière de l’année pour les épiceries et les commerces de proximité.

« Le premier objectif, c’est de passer au travers de cette période et de voir ce qu’on est capables d’offrir à notre clientèle », de conclure M. Drouin.

Lire aussi :

Église Saint-Sauveur : autre subvention

La Ville de Québec verse une subvention supplémentaire de 221 721 $ à la paroisse de Sai[...]

Lire sur Monsaintsauveur

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir