Entreprises : nouveaux fonds pour les femmes et la transition énergétique

Le Fonds d’emprunt de Québec dévoile un nouveau levier pour les femmes entrepreneures de la région. Il rappelle du même souffle l'annonce récente du Fonds Empreinte positive, pour les activités liées à la transition énergétique.

Entreprises : nouveaux fonds pour les femmes et la transition énergétique | 3 mars 2023 | Article par Suzie Genest

Activité du 25e anniversaire du Fonds d'emprunt

Crédit photo: Fonds d'emprunt

Le Fonds d’emprunt de Québec dévoile un nouveau levier pour les femmes entrepreneures de la région. Il rappelle du même souffle l’annonce récente du Fonds Empreinte positive, pour les activités liées à la transition énergétique.

C’est dans son infolettre du 3 mars que le Fonds d’emprunt annonce le Fonds Femmes Entrepreneures dans la région.

« Le Fonds d’emprunt Québec agit en tant que pourvoyeur de fonds pour les femmes de la Capitale-Nationale qui souhaitent développer leur projet d’entreprise. »

Il s’adresse à des entreprises détenues par une ou des femmes pour au moins 50 %. Il vise plus particulièrement celles ayant « un accès limité à du financement pour démarrer ou consolider leurs entreprises ».

Le fonds offre un prêt financier grâce à un partenariat avec Entreprendre ici et Evol, auparavant connu sous le nom de Femmessor. Ce prêt peut atteindre 20 000 $.

Les entreprises peuvent œuvrer dans n’importe quel secteur. La durée du prêt ne peut dépasser cinq années. Il est offert à un taux d’intérêt maximal qui correspond au « taux préférentiel + 4 % ».

Un document .pdf sur le site du Fonds d’emprunt présente sommairement le Fonds Femmes Entrepreneures, qui bénéficie d’une enveloppe du gouvernement du Canada.

Du financement pour une empreinte positive

Le Fonds Empreinte positive a été annoncé le 17 février dernier. Cette subvention cible les porteurs et porteuses d’activités liées à la transition énergétique qui partent en campagne de financement participatif sur La Ruche. Elle bonifie de 50 % la valeur de la cible de la campagne sur La Ruche. La campagne doit bien sûr atteindre son objectif, et répondre à certains critères.

Le Fonds Empreinte positive peut soutenir des activités de mobilisation destinées à « inviter au passage à l’action et permettre aux acteurs de faire vivre des projets ». Il peut s’agir aussi d’activités de sensibilisation visant à « rendre la population plus réceptive aux messages de transition énergétique en faisant connaître les enjeux, les solutions, les initiatives en place, etc. ». Enfin, il soutient des activités d’éducation qui servent à « expliquer les notions, défaire les mythes, enseigner les gestes porteurs ».

Publicité

Les activités doivent s’inscrire parmi les thèmes du Fonds Empreinte positive :

  • Sobriété énergétique
  • Efficacité énergétique
  • Mobilité durable
  • Aménagement des milieux de vie
  • Énergies renouvelables
  • Habitation durable
  • Économie circulaire dans le contexte d’énergie

Le Fond Empreinte positive s’adresse aux entreprises de tous les types, partout au Québec. Les municipalités et les MRC n’y sont toutefois pas admissibles. On peut consulter tous les détails des critères d’admissibilité pour les promoteurs et les projets sur le site de La Ruche : https://laruchequebec.com/fr/nouvelles/article/le-fonds-empreinte-positive–vers-une-transition-energetique-inspirante

Lire aussi :

Bientôt une boulangerie à l’épicerie La Locale

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.