Retour dans les années 1960 : quand la Vierge se fait désirer

À la fin des années 1960, un pieux événement rapporté dans Saint-Sauveur a fait grand bruit : une apparition de la Sainte-Vierge.

Retour dans les années 1960 : quand la Vierge se fait désirer | 11 décembre 2022 | Article par Jean Cazes

LA FILLETTE QU! “A VU” — La petite Joanne Allison, qui dit avoir vu la Vierge Marie lui apparaître, est ici (dans le cadre blanc) soulevée par son père au-dessus de la foule en prière.

Crédit photo: BAnQ - Fonds Le Soleil

À la fin des années 1960, un pieux événement rapporté dans Saint-Sauveur a fait grand bruit : une apparition de la Sainte-Vierge.

Datant du 17 septembre 1967, la photo en vedette est tirée de la page frontispice du journal Le Soleil publié le lendemain. Elle montre l’affluence de dizaines de milliers de personnes au voisinage de la grotte où un enfant avait été témoin, disait-on, de l’apparition de la Sainte-Vierge.

Dans la galerie en fin d’article, la photo comparative remonte au 23 septembre 2022. Il s’agit d’une vue en direction est du coin de la rue de Mazenod, siège de cette dévotion de masse, marquant l’entrée nord du parc de la Côte-Sauvageau, dans le coteau Sainte-Geneviève.

« La Sainte-Vierge devait apparaître de nouveau »

Très médiatisé à l’époque, cet événement est considérée comme l’une des dernières manifestations de la ferveur religieuse au Québec, en pleine révolution tranquille. C’est ce que décrit l’historien Dale Gilbert dans l’ouvrage De cloches et de voix : Patrimoine de la vie paroissiale à Notre-Dame de Grâce.

Dans Le Soleil du 18 septembre 1967, on retrouve un reportage de Lucien Latulippe sur le sujet.

« 6,000 personnes ont visité la grotte de la rue de Mazenod, en fin de semaine — Une foule de personnes de tous les âges n’a cessé de se rendre, en fin de semaine, à la grotte de Notre-Dame-de-Grâces, où une fillette de 8 ans dit avoir vu la Sainte-Vierge lui apparaître miraculeusement vendredi après-midi dernier. La police estime que cinq à six mille personnes étaient massées, hier midi, dans la rue de Mazenod conduisant à la dite grotte. […]  La police rapporte que plusieurs femmes se sont évanouies sur les lieux et qu’il a fallu les transporter à l’hôpital. […]

Selon un vieux paroissien, il y eu du monde presque continuellement depuis vendredi devant la grotte. […] La Sainte-Vierge devait apparaître de nouveau, hier midi selon le témoignage de l’enfant. C’est ce qui explique un peu la foule compacte qui s’était réunie sur les lieux. La circulation dans les rues avoisinantes de la grotte qui se trouve à l’extrémité sud de la rue de Mazenod, prés de l’église paroissiale, était paralysée à cette heure-là. […]

Beaucoup de personnes se tiennent également devant la maison où demeure Joanne Allison, dans la rue Châteauguay. […]  La même situation s’est présentée, hier soir. Cette fois, la police a cru bon de transporter la fillette chez des parents, dans une autre paroisse de la ville. […]

Samedi était l’anniversaire de la mort de la mère de la fillette qui prétend avoir vu la Sainte Vierge. La mère serait décédée à la suite d’une longue maladie, a-t-on appris, laissant le souvenir d une femme de devoir qui a accepté la mort avec courage et résignation. […]

Publicité

Quoi qu’il en soit, s’il n’est pas possible de porter un jugement sur les événements des derniers tours, ils laissent pour le moins songeur… La principale cause d’interrogation que l’on note ici et là dans la foule est qu’ils se sont produits en réponse à la prière d’un enfant… »

Cinquante ans plus tard, Johanne Allison a accordé une entrevue exclusive à Claude Brunet, de Radio-Canada. Dans le clip audio de cinq minutes, elle dit ne conserver que très peu de souvenirs de cette journée de septembre 1967.

Sur la petite histoire de la grotte

Le parc de la Côte-Sauvageau, au bas duquel se trouve la grotte. 23 septembre 1922.

En plus de rappeler cette affaire, Dale Gilbert consacre plusieurs pages de son ouvrage à l’origine de la grotte.

La perspective visuelle offerte sur le coteau Sainte-Geneviève à partir de la défunte église (démolie en 2009) donne l’idée, explique Dale Gilbert, d’ériger une statue monumentale de Notre-Dame-de-Grâce symbolisant la nouvelle paroisse.

« Cette idée sera intégrée à un projet plus considérable mis sur pied en 1927 par le curé Lavergne, celui d’aménager une grotte à même le roc du coteau et d’en faire un lieu de prière, de cérémonie religieuse et de pèlerinage inspiré du site de Lourde, en France. Le projet de la grotte va de l’avant et est réalisé par souscription populaire et bénévolat sur le site du chantier : il sera terminé avant la fin de la décennie. »

Les environs de cette grotte seront progressivement mis en valeur les années suivantes, avec l’ajout, notamment, d’un monument de l’Agonie du Christ, d’une statut de Saint-Joseph et d’une fontaine.

Vous avez des anecdotes, des souvenirs à nous partager à propos de cet événement? N’hésitez pas à nous en informer sur notre page Facebook!

Lire aussi :

Saint-Sauveur dans les années 1960 : le presbytère Saint-Sauveur

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir