Une petite école avec de grands projets | 9 mai 2022 | Article par Elizabeth Jean-Allard

Crédit photo: École Cardinal-Roy, page Facebook Profil Découvertes

Une petite école avec de grands projets

Depuis cinq ans, l’école Cardinal-Roy dans Limoilou offre le programme Découvertes. Mylène Jacques, directrice adjointe de l’école, et Annik Gilbert, enseignante en français, expliquent que l’atout du programme se trouve dans sa pédagogie. Il mise sur l’action pour apprendre et pour motiver.

Publicité

Comment inciter les finissants du primaire à s’inscrire dans cet établissement ? C’est la question que s’est posée le corps enseignant de Cardinal-Roy. Pour l’école de bassin du quartier, qui compose avec des groupes hétérogènes, la solution a pris la forme du programme Découvertes.

« Découvre tes passions, découvre ta ville, découvre ton environnement », résume Mylène Jacques

L’école Cardinal-Roy accueille actuellement les élèves du premier cycle, soit des groupes de secondaire 1 et de secondaire 2. Pour les jeunes inscrits dans ce nouveau volet pédagogique, cela représente une sortie signifiante par mois.

« Quand on fait des sorties, on a des apprentissages à faire en termes de comment on doit se comporter. Comment on doit agir ou réagir? Vraiment, les apprentissages sont multiples. Ce sont des habiletés sociales et ce sont des découvertes culturelles. Des fois, c’est de traverser le fleuve et de se ramasser à Lévis », explique Mme Gilbert.

De plus, l’enseignante de français insiste sur le fait que c’est une idéologie qui transparaît dans l’entièreté du programme. Les professeurs tentent d’inclure les projets interdisciplinaires dans leurs cours. Une de ces initiatives a pris la forme de films d’animation créés par les élèves dans leurs cours d’arts plastiques et d’anglais,

Les jeunes ont tellement aimé qu’ils ont demandé aux enseignants de refaire l’expérience.

Des projets qui motivent à l'école

« C’est certain qu’on essaie de proposer aux élèves des activités différentes pour la première et la deuxième année. Pour pas qu’ils revivent la même activité deux années de suite. Par contre, ce film d’animation, les élèves nous ont demandé de revivre l’activité », détaille Mylène Jacques.

Le projet a vu le jour en collaboration avec le Studio Animagination et Luc Boulanger. Les sorties scolaires étant limitées en raison de la pandémie, les enseignants du programme Découvertes ont usé de créativité pour mobiliser les jeunes chez eux. Ces derniers ont donc réalisé une partie du film de leurs domiciles. Aux yeux d'Annik Gilbert, cela représente bien la mise en action dans les classes du programme.

En classe, un projet conjoint de mathématique et de français sur Minecraft a aussi été un franc succès. Au point où il pourrait migrer vers le parascolaire pour être offert à tous. La philosophie d’enseignement déborde en dehors des classes de cours.

Ces activités parascolaires, ouvertes à tous, prennent de l’ampleur chaque année. La ligue d’improvisation attire de nombreux élèves, au point où ils se regroupent dans l’amphithéâtre pour les pratiques.

Il y a eu aussi la participation à l’émission L’Adolescent bas-canadien de MAtv. Le projet avait été mis en place par Julie Leblond, enseignante à l’école Joseph-François-Perrault. Les élèves de Cardinal-Roy y participent depuis maintenant deux ans.

Des élèves en studio à MAtv

Bonne nouvelle, avec l’agrandissement de son bâtiment, l’école prépare la mise en place du programme Découvertes pour le 2e cycle. Les jeunes inscrits pourront donc continuer à évoluer dans ce contexte pédagogique différent en secondaire 3.

Lire aussi :

Le secondaire 3 régulier à Cardinal-Roy en 2022-2023

En savoir plus sur...