Mange ta bière, si tu veux du dessert

La première édition de Mange ta bière ouvre ses menus du 3 au 12 novembre dans cinq restaurants du centre-ville. Chapeauté par la brasserie artisanale Griendel, l’événement met de l’avant le talent des artisans et, bien entendu, la bière. Pour l’occasion, le houblon et le malt prennent d’assaut les assiettes des gourmands.

Mange ta bière, si tu veux du dessert | 2 novembre 2022 | Article par Elizabeth Jean-Allard

Mange ta bière lance le défi aux restaurateurs de développer des menus spéciaux mettant en vedette des composantes de la bière.

Crédit photo: Élizabeth Jean-Allard

La première édition de Mange ta bière ouvre ses menus du 3 au 12 novembre dans cinq restaurants du centre-ville. Chapeauté par la brasserie artisanale Griendel, l’événement met de l’avant le talent des artisans et, bien entendu, la bière. Pour l’occasion, le houblon et le malt prennent d’assaut les assiettes des gourmands.

Mange ta bière se veut un neuf jours de célébration de la bière et de la créativité culinaire des restaurateurs locaux. Un concept « par et pour l’industrie », qui se veut « un peu un pied de nez » aux poutine week de ce monde. Martin Parrot, PDG et copropriétaire du Griendel, insiste aussi sur l’absence d’intermédiaire. Aucune grande corporation ne profitera de l’engouement éclair pour un burger.

Plutôt, il s’agit de « mettre en valeur les accords avec la bière, la bière en général et ses ingrédients », explique Florent Coné, idéateur du projet et gérant du Griendel. En montrant les capacités culinaires des partenaires, les organisateurs de Mange ta bière souhaitent que les artisans aient du plaisir et que les gens en parlent.

« La bière, c’est immense comme univers », déclare Martin Parrot.

Un univers sans restriction, dans le cas de Mange ta bière. Les seules contraintes sont les dates et l’utilisation, par les partenaires, des bières du Griendel en accord avec leurs plats. Autrement, que ce soit drêche, malt, houblon ou levure qui soient utilisés dans la confection des plats, les organisateurs n’ont pas de droit de regard.

S’amuser avec les saveurs d’ici

Pour Mange ta bière, les organisateurs ont voulu mettre de l’avant le quartier. Leurs partenaires, tous des gens avec qui ils ont déjà travaillé, se trouvent majoritairement dans Saint-Sauveur. En plus du Griendel, le Kraken Cru et le restaurant pirate Patente et Machin se prêtent au jeu du houblon.

Dans Saint-Roch, le restaurant de quartier Le 101 relève le défi avec deux plats à saveurs de houblon et de grains. Madame Phan, spécialisé en cuisine asiatique de rue, sur la rue Saint-Paul, se lance à pieds joints dans Mange ta bière avec quatre plats uniques.

« Le but, c’était d’avoir différents types de cuisine », détaille Florent Coné.

Entre cuisine française et asiatique, en passant par des produits de la mer, Mange ta bière fait définitivement voyager entre terre et mer.

Publicité

Les plats proposés par les restaurants de Mange ta bière se trouvent sur le site internet du Griendel.

Lire aussi :

Morso prend le relais du Stratos

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.