Un fonds au CCCQSS pour l'aménagement et le verdissement citoyens | 4 février 2022 | Article par Viktoria Miojevic

Jardin Mosaïque Sacré-Coeur

Crédit photo: Gracieuseté

Un fonds au CCCQSS pour l'aménagement et le verdissement citoyens

Le Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS) lance le Fonds d’initiatives citoyennes. Il vise à stimuler l’intégration des citoyen.ne.s dans l’aménagement urbain, la sécurité piétonne, le transport actif et le verdissement. Jusqu’au 21 mars 2022, résident.e.s et OBNL de Saint-Sauveur peuvent y déposer des projets collectifs.

« L’action citoyenne, ça prend des ressources! »

Une somme maximale de 2000 $ sera allouée aux projets citoyens sélectionnés par l'organisme, dont la mission est d'améliorer la qualité de vie du quartier Saint-Sauveur. L’idée était de faire de l’aménagement en lien avec la lutte aux changements climatiques et de rendre l’action citoyenne plus inclusive, souligne Guillaume Béliveau Côté, animateur-coordonnateur au CCCQSS.

« Ça part du constat que pour l’action citoyenne puisse se réaliser, ça prend des ressources ! », lance Guillaume Béliveau Côté. Il ajoute que les programmes de la Ville de Québec et des autres paliers de gouvernement sont assez ardus pour les résident.e.s. « Des fois pour des petits projets citoyens, pour lesquels on a pas besoin de beaucoup de fonds, c'est compliqué. Fait qu’on a créé un fonds pour qu’il soit simple, puis on va accompagner les gens qui veulent déposer. »

« On le voit comme une opportunité pour les projets qui ont de la difficulté à se réaliser. C’est comme une belle porte d’entrée quand il y n’y a pas d’autres ressources chez les bailleurs de fonds. »

Dans cette dynamique, le Fonds sera exclusivement réservé aux projets de groupe. Les OBNL locaux peuvent y candidater. Un projet sélectionné devra être réalisé la même année.

Le nombre de projets financés dépendra des dossiers soumis. Une enveloppe de 12 000 $ est allouée au Fonds cette année.

Modalités du fonds

Guillaume Béliveau Côté insiste sur la vocation collective que doivent avoir les projets : « Ça ne peut pas être une personne seule qui arrive avec un projet ».

Publicité

« Il faut que ce soit des projets qui touchent à l’aménagement, puis qui permettent de lutter contre les changements climatiques ou de faire un quartier qui est plus résilient face aux changements climatiques. »

Comme l’indique l’appel de projets, les résident.e.s ont un champ assez libre pour le type d’action visé. Les exemples sur le site web du CCCQSS incluent « de la mise sur pied d’un Trottibus, un projet pilote pour le transport collectif des aînés-es, le développement d’un système de vélo partage pour une coopérative d’habitation, aux frais liés aux communications pour la mise sur pied d’un club de marche ».

Pour ce qui est des critères de sélection, Guillaume Béliveau Côté précise que la faisabilité des projets citoyens aura une part importante. Par exemple, les autorisations à obtenir auprès des autorités comme la Ville sont à considérer. « S’il faut demander plusieurs permis, il faut s’assurer qu’on puisse y avoir accès », ajoute-t-il. Néanmoins, pendant la réalisation, l’organisme proposera une aide dans la soumission de ces démarches administratives.

« L’aspect inclusif sera très important. À savoir que plus le projet sera capable d’inclure des personnes vulnérables aux aménagements de Saint-Sauveur, plus il a des chances de passer. »

De l’accompagnement est proposé dans l’élaboration de la soumission du projet et de sa réalisation mais dans la limite des capacités de l’organisme, ajoute Guillaume Béliveau Côté. Un point essentiel de la demande tient dans la soumission du budget du projet.

« Si un groupe de voisins veut verdir un coin de rue, ils peuvent nous contacter et on verra ce que l’on peut faire. »

Jury d'organismes

Des organismes comme Craque-Bitume, Accès transports viables et Commun'action 0-5 ans prendront part au jury de sélection des projets, aux côtés du CCCQSS·.

« On espère que ça va inciter les gens à s’impliquer et poser des actions dans leur milieu de vie pour l’améliorer », conclut l'animateur-coordonnateur.

Un autre appel de projets, pour 2023, pourrait être soumis l’hiver prochain, selon M. Béliveau Côté.

Une rencontre d’information aura lieu le mercredi 9 février 2022 à 12 h 15 sur la plateforme Zoom. Toutes les informations pour soumettre un projet au Fonds d'initiatives citoyennes sont disponibles sur le site web du CCCQSS.

Lire aussi

Verdir Saint-Sauveur : un parc linéaire pour la rue Victoria?

En savoir plus sur...