Les Concerts pour toutes les oreilles arrivent en Basse-Ville

Depuis mars 2022, les Concerts pour toutes les oreilles permettent aux petits tympans de profiter de différents spectacles avec leurs parents, dans un cadre détendu. Le concept, qui a germé dans la tête d’Anne Baillard, travailleuse culurelle, visitera le Pantoum le 11 décembre à l’occasion du passage de Gab Paquet.

Les Concerts pour toutes les oreilles arrivent en Basse-Ville | 23 novembre 2022 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Concerts pour toutes les oreilles

Depuis mars 2022, les Concerts pour toutes les oreilles permettent aux petits tympans de profiter de différents spectacles avec leurs parents, dans un cadre détendu. Le concept, qui a germé dans la tête d’Anne Baillard, travailleuse culurelle, visitera le Pantoum le 11 décembre à l’occasion du passage de Gab Paquet.

Qu’est-ce qu’un concert pour toutes les oreilles? C’est un spectacle de musique populaire actuelle qui dure au maximum 60 minutes. Il a lieu en plein jour, à un volume visant à protéger l’audition des plus petites comme des plus grandes oreilles. Autrement dit : les parents peuvent y emmener leurs enfants de tous âges sans s’inquiéter.

L’idée vient d’Anne Baillard, notamment connue pour son travail à la coordination du Théâtre Rude Ingénierie et à la coordination administrative au Théâtre des Confettis. Elle l’a eue à la suite d’un concert de Philippe Brach, où elle aurait bien aimé emmener son fils, dit-elle.

« Souvent, les enfants écoutent la même musique que leurs parents, mais ils n’ont pas accès aux concerts en salle. On les voit plutôt aux concerts extérieurs. En salle, on en voit un peu, mais ce n’est pas un contexte de réception idéal pour eux. C’est trop tard. Ils sont fatigués. C’est trop fort pour leurs sensibles oreilles. C’est trop long aussi. Ce sont trois barèmes sur lesquels on peut vraiment travailler. Le lien qui se crée entre un artiste en salle et le public, c’est unique. Je trouvais ça vraiment intéressant d’ouvrir cette porte là aux familles. »

Anne Baillard a ainsi fondé l’organisme Concerts pour toutes les oreilles en mars 2020. Laurence P. Lafaille et Vanessa Caron en composent avec elle le conseil d’administration.

Pour les parents, la formule de jour des Concerts pour toutes les oreilles présente un autre avantage, explique Mme Baillard.

« En tant que parents, des fois, payer la gardienne, sortir un soir alors qu’on a le goût de passer du temps avec nos enfants, c’est peut-être un frein. »

Concerts pour toutes les oreilles, même les plus grandes

En s’associant à des salles de diffusion établies, Anne Baillard y propose une représentation supplémentaire « pour toutes les oreilles » d’artistes déjà à l’affiche. Les deux premiers Concerts pour toutes les oreilles mettaient en vedette Élage Diouf au Théâtre petit Champlain puis Damien Robitaille à La Chapelle. Ces spectacles accueillent aussi les grandes oreilles sans enfants, insiste la fondatrice.

« Ça peut aussi être pour les personnes qui se couchent plus tôt, qui travaillent le soir, qui ont les oreilles sensibles. L’idée, c’est que les concerts soient aussi universels que la musique. »

Publicité

Lors de notre entretien initial avec Anne Baillard, au dévoilement des premiers Concerts pour toutes les oreilles, elle était en discussion avec des salles de Saint-Roch et Saint-Sauveur. Il en résulte le concert de Gab Paquet du 11 décembre au Pantoum. On en retrouve les billets sur lepointdevente.com Ce 26 novembre, Jean-Louis Cormier jouera aussi pour toutes les oreilles au Théâtre Petit Champlain.

Pour suivre la programmation de Concerts pour toutes les oreilles, on peut visiter le www.cpourtouteslesoreilles.com ou se rendre sur la page Facebook de l’organisme.

Lire aussi :

Modus vivendi : danser les arbres, danser la vie

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.