Saint-Sauveur dans les années 1960 (32) : monument du père Flavien Durocher | 15 août 2021 | Article par Jean Cazes

Le Centre Durocher et le monument en 1967.

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Saint-Sauveur dans les années 1960 (32) : monument du père Flavien Durocher

La série « Saint-Sauveur dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. L'ancien Centre Durocher, que voisinait le monument du père Flavien Durocher est ici évoqué.

Publicité

Tirée du fonds du collectif de photographes du Soleil, Photo moderne, l'image en vedette, prise en octobre 1967, illustre le monument du père Flavien Durocher, face au centre communautaire identifié à son nom. Ce fonds constitue une partie de la collection de négatifs de Jocelyn Paquet.

La scène comparative date du 4 août 2021. En arrière-plan, le Centre Durocher a fait place en 2018 à l'immeuble à vocation mixte de logements sociaux des Habitations Durocher, sujet d'un précédent reportage. Il y a cinq ans, la démolition de l'ancien centre communautaire construit en 1949 avait suscité beaucoup de controverses. Ses activités avait alors été relocalisées dans l'ex-Centre récréatif Mgr-Bouffard.

Un monument inauguré le 23 juin 1912

Le père Flavien Durocher est le fondateur et le premier curé de la paroisse de Saint-Sauveur. Dans la section Toponymie du site de la Ville de Québec, on précise :

« Né à Saint-Antoine-sur-Richelieu, le prêtre Flavien Durocher (1800-1876) est sulpicien, puis oblat de Marie-Immaculée. En 1853, à la demande de l'archevêque de Québec, les Oblats quittent leur résidence du Saguenay pour venir prendre en charge la toute nouvelle église Saint-Sauveur à Québec. Parmi eux se trouve le père Flavien Durocher, supérieur de la communauté, qui est nommé directeur de la nouvelle résidence (1853-1873). À la suite du terrible incendie de 1866, la desserte de Saint-Sauveur devient une paroisse dont Flavien Durocher sera le premier curé (1867-1876). Vif, tenace et dévoué, le père Durocher est perçu comme un pasteur zélé par plusieurs générations de fidèles de Saint-Sauveur. On donne son nom à un parc et à une rue et on lui érige un monument en 1912. »

Cette fois dans une fiche du Répertoire des œuvres d'art publiques de la Ville de Québec, il est mentionné que c'est l'Union Internationale Artistique de Vaucouleurs (une manufacture d'art religieux) qui a conçu la statue en son honneur inaugurée le 23 juin 1912.

Ajoutons enfin qu'une biographie sur le père Flavien Durocher, écrite par Adrien Napoléon Valiquet (1857-1951) et publiée vraisemblablement en 1911, peut être consultée dans les collections en ligne des Archives nationales du Québec (BAnQ).

Vous avez des souvenirs à nous partager sur l'ancien Centre Durocher? N’hésitez pas à nous en faire part sur notre page Facebook!

Voir la capsule précédente de la série : Saint-Sauveur dans les années 1960 (31) : le petit train du Carnaval parcourant la rue Sainte-Thérèse.