Rues partagées : aménagements en cours | 20 mai 2021 | Article par Suzie Genest

Rue Victoria, vue vers le Nord, 20 mai 2021.

Crédit photo: Suzie Genest

Rues partagées : aménagements en cours

En prévision du retour des rues partagées, lancées à l’été 2020, on a vu apparaître cette semaine du marquage blanc au sol, qui n’a pas manqué d’alimenter les discussions sur les réseaux sociaux entre les résidant.e.s de Saint-Sauveur et de Saint-Jean-Baptiste.

Publicité

La rue Victoria, la rue Saint-Ambroise, la rue Hermine sont de celles dont les silhouettes d’avancées de trottoir ont fait réagir les citoyen.ne.s sur les réseaux sociaux. Que contiendront les zones ainsi délimitées? Des oeuvres au sol, des bacs à fleurs et du mobilier urbain, nous indique le site web de la Ville de Québec, qui nous promet des rues partagées « plus vertes et animées » qu’en 2020.

Certaines zones ainsi tracées couvrent une plus grande superficie que d’autres. Accueilleront-elles les « placettes éphémères » mentionnées sur le site de la Ville de Québec? Chose certaine, dans Saint-Jean-Baptiste, sur la rue Richelieu, une équipe s’affairait aujourd’hui à remplir ces zones de motifs artistiques, comme l’a rapporté Le Bourdon du Faubourg sur sa page Facebook.

Les suppositions quant aux aménagements spécifiques qui occuperont les différentes zones de la rue Victoria et des autres rues partagées devraient prendre fin bientôt. « Un autre communiqué est prévu dans les prochains jours pour en parler à nouveau », nous confirmait hier par courriel le porte-parole de la Ville de Québec David O’Brien. Il n’a pas manqué de nous rappeler des annonces passées, comme celle du 26 avril invitant les artistes à soumettre leur candidatures pour réaliser des oeuvres au sol.

Trois rues partagées de moins en 2021

Lors de leur lancement à l’été 2020, peu de signes distinctifs ornaient les rues partagées. On y retrouvait essentiellement des panneaux indiquant « 20 [km] maximum Rue partagée ». Dans les sondages au terme de cette première saison, le besoin d’une meilleure mise en évidence et l’ajout d’aménagements verts et conviviaux avait été soulevés par des répondant.e.s. La Ville souhaitait donc ramener cette année les rues partagées dans un concept amélioré.

Si on en croit la carte des rues partagées sur le site de la Ville de Québec, dans La Cité – Limoilou, trois ne reviendraient pas cette année : la 13e Rue dans le Vieux-Limoilou, la rue Bruneau et l’avenue Bardy dans Maizerets.

Saint-Sauveur

Rue Victoria, de l’escalier Victoria au boulevard Charest Ouest
Rue Châteauguay, de la rue Montmagny à la rue de l’Aqueduc
Rue Saint-Ambroise, de la rue Saint-Vallier Ouest à la rue Saint-Mathias
Rue Raoul-Jobin, de la rue de l’Aqueduc à la rue de Carillon
Rue Roosevelt, de la rue Saint-Vallier Ouest au parc linéaire de la rivière Saint-Charles

Saint-Roch

Rue du Parvis, de la rue Saint-François à la rue du Prince-Edouard

Vieux-Limoilou

8e Rue, de la 1re Avenue au chemin de la Canardière

Lairet

Rue des Saules Ouest, de la rue de la Concorde à l’avenue du Colisée

Saint-Jean-Baptiste

Rue des Zouaves, de la rue Saint-Jean à la rue Saint-Patrick
Rue Richelieu, de l’avenue de Salaberry à l’avenue Honoré-Mercier
Rue Deligny, de la rue Lavigueur à la rue d’Aiguillon
Rue Saint-Gabriel, de la rue de Claire-Fontaine à la côte Sainte-Geneviève