Du El Ceviche au Grand Marché et du nouveau sur Saint-Vallier | 20 septembre 2021 | Article par Julie Rheaume

Une vue du Grand Marché de Québec.

Crédit photo: Jean Cazes

Du El Ceviche au Grand Marché et du nouveau sur Saint-Vallier

Micko Rojas du restaurant El Ceviche a fermé les portes de son établissement et cédé son bail à son chef. Ce dernier doit ouvrir un nouveau restaurant péruvien dans le local de la rue Saint-Vallier Ouest. Depuis juin, M. Rojas se consacre à son comptoir du Grand Marché de Québec, où il propose bien évidemment son célèbre ceviche, entre autres spécialités.

Publicité

On a récemment remarqué que les vitrines du El Ceviche du quartier Saint-Sauveur étaient recouvertes de papier. Notre curiosité a donc été attisée et Monquartier est allé aux nouvelles.

Le El Ceviche a fermé ses portes en raison de la pénurie de main-d’œuvre, a précisé l'ancien propriétaire Micko Rojas. Il a toutefois cédé son bail à son chef, qui y ouvrira un restaurant de spécialités péruviennes avec des associés, a-t-il indiqué lors d'un entretien téléphonique, le 20 septembre. M. Rojas ne pouvait alors préciser la date d'ouverture de ce nouvel établissement.

Nouveau comptoir

Micko Rojas
Micko Rojas en 2018.
Crédit photo: archives

Micko Rojas opère quant à lui Le ceviche du Marché, au Grand Marché, depuis juin. « Cet été, notre ceviche a été le plat le plus vendu au Grand Marché », affirme-t-il, en entrevue. Durant la belle saison, il offrait notamment ce plat préparé à partir de poisson cru, ainsi que des jus de fruits.

À son nouveau comptoir, on peut commander sur place ou pour emporter. En plus du ceviche, M. Rojas compte y proposer des mets provenant de nombreux pays de l'Amérique latine, comme le Mexique ou le Pérou, entre autres. À son avis, la gastronomie latino-américaine gagne à davantage être connue. Des produits d'épicerie y seront également disponibles.

Plat santé

Alors que le sushi est populaire depuis des décennies, les amateurs de poisson auraient intérêt à découvrir le ceviche, dit Micko Rojas. Ce dernier vante le côté santé de ce plat, car il est évidemment préparé sans cuisson à la chaleur, ni friture, avec du jus de lime. C'est un mets qui est notamment riche en oméga-3, précise-t-il.

M. Rojas a toutefois dû s'adapter aux habitudes de consommation des Québecois. Au Pérou, le ceviche est consommé le midi, les samedis et les dimanches. Chez nous, c'est plutôt un plat du soir, raconte-t-il!

Rappelons qu'en 2018, le restaurant El Ceviche avait remplacé le Sol Latino au 184, de la rue Saint-Vallier Ouest, comme le rapportait alors Véronique Demers dans Monsaintsauveur.

Artiste et homme d'affaires, Micko Rojas brasse plusieurs projets. Il est également propriétaire de Micko Boutique et bijouterie, sur la rue Saint-Jean, dans le Vieux-Québec.

El Ceviche
Le El Ceviche, sur la rue Saint-Vallier, en 2018.
Crédit photo: archives

En savoir plus sur...