Débat « multicanal » pour Saint-Roch – Saint-Sauveur

Jeudi soir avait lieu au Dôme du Centre Jacques-Cartier un débat des candidat.e.s de Saint-Roch – Saint-Sauveur aux élections municipales 2021. Les représentant.e.s de cinq partis ainsi qu’une indépendante ont abordé quatre thématiques. Elles portaient sur les transports et la mobilité, l’aménagement et l’environnement, la vie de quartier, la gentrification et l’accessibilité économique.

Publicité

Pendant un peu moins de deux heures, l’animatrice Marjorie Champagne a lancé des questions à Marie-Josée Proteau de Québec 21, à Mbaï Hadji Mbaïrewaye de Démocratie Québec, à l’indépendante Alexandra Tremblay, à Paul-Christian Nolin d’Équipe Marie-Josée Savard, à Pierre-Luc Lachance de Québec Forte et Fière, à Élisabeth Germain de Transition Québec. Chacun.e pouvait utiliser son temps pour faire valoir ses engagements ou répliquer à un.e vis-à-vis.

Offert en direct et en différé, sur plusieurs plateformes et en salle, ce débat fort animé a rejoint à ce jour plus de 600 personnes.

Des échanges dynamiques

D'abord, on a parlé mobilité. Comment se cernent les besoins en matière de transport à Québec? Quelles sont les positions et les actions envisagées par chaque candidat.e pour le district en matière de tramway et de 3e lien? Comment faciliter l’accès au transport en commun?

Ensuite, on a abordé l'aménagement et l'environnement. Les partis reconnaissent-ils l'urgence climatique? Influence-t-elle leur planification de la mobilité et de l'aménagement urbains? S’ils devaient choisir, voteraient-ils Stationnement ou Arbres?

Puis, on a soulevé la mixité sociale. Quels défis doit-on relever pour une meilleure cohabitation au centre-ville? Quelles solutions peuvent s’envisager? Pourrait-on rediriger vers les ressources communautaires en intervention des fonds attribués au service de police, et ainsi décharger ce dernier?

Enfin, il a été question de gentrification. Quels effets produit-elle en basse-ville? Comment les contrer? Quelles solutions pourraient améliorer la situation du logement et l’offre de logement social?

Ces questions émanaient des suggestions de citoyen.ne.s qui avaient répondu en ligne ou par message vocal à un coup de sonde. Le conseil des enfants de Saint-Roch avait formulé une question. Trois représentant.e.s sont venus au micro la poser aux candidat.e.s.

Table des 5 candidat.e.s du débat Saint-Roch - Saint-Sauveur du 14 octobre
Les candidat.e.s dans Saint-Roch - Saint-Sauveur en « autogestion de débat »
Crédit photo: Image extraite de la webdiffusion

À plusieurs reprises, des répliques ont permis à l’un de briller, à l’autre d’accuser une attaque. Lors d'une brève pause pour l’insertion d’une publicité radio, les candidat.e.s sur scène ont poursuivi en échappée les échanges vifs, en « autogestion de débat », a dit à la blague l’animatrice. En somme, la soirée s’est déroulée assez rondement pour laisser aux candidat.e.s un mot de la fin prolongé.

David Lemelin, qu’on peut lire régulièrement dans le journal Le Carrefour, a livré une analyse du débat, directement sur Facebook cette fois.

Canaux multiples, public enthousiaste

Quelque 70 personnes ont passé la porte du Dôme entre le début et la fin du débat. Le Dôme étant entièrement équipé pour la webdiffusion, le YouTube en direct, partagé sur Facebook, a permis de multiplier cet auditoire. Il a aussi donné lieu à quelques échanges en clavardage. Parallèlement, au parvis de l’église Saint-Roch, une projection extérieure accueillait une quarantaine d’autres personnes.

Installation pour la projection du débat du 14 octobre 2021 au parvis de l'église Saint-Roch
Installation pour la projection du débat du 14 octobre 2021 au parvis de l'église Saint-Roch
Crédit photo: Table de quartier L'Engrenage

Vendredi matin, durant la plage de diffusion de Québec réveille dès 7 h 30, on pouvait écouter le débat sur les bonnes vieilles ondes radiophoniques, comme sur le site web de CKIA FM. Il continue de recevoir du public en différé sur YouTube et sur SoundCloud.

Le Centre Jacques-Cartier, CKIA FM, le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS), la Table de quartier L’Engrenage de Saint-Roch et la section Monsaintroch-Monsaintsauveur de Monquartier ont porté ensemble cette initiative. Ils avaient l’expérience d’une précédente collaboration en 2017. Pour chacun, organiser un débat électoral s’ajoute à un quotidien dont la charge dépasse déjà souvent les ressources à disposition. Le faire seul serait impensable.

En unissant leurs forces, petits médias de proximité et acteurs communautaires ont offert jeudi aux citoyen.ne.s le débat municipal le plus multiplateforme que nos quartiers aient connu à ce jour, pépins de micros ou pas. Si on en croit les remerciements enthousiastes du public à sa sortie du Dôme, ils ont ainsi répondu à un besoin de leur communauté en matière d’information et de vie démocratique.

Le débat Saint-Roch – Sauveur en rediffusion

On peut se rendre sur la chaîne YouTube du Centre Jacques-Cartier pour visionner la vidéo du débat.

On peut aussi le réécouter sur SoundCloud.

Le débat de jeudi s'inscrivait dans la Semaine des débats Vire au vert. Celle-ci amène les chefs de partis de Québec au Musée de la civilisation ce lundi 18 octobre, pour parler environnement.