Saint-Sauveur dans les années 1940 (29) : rue de l’Aqueduc | 2 août 2020 | Article par Jean Cazes

La rue de l’Aqueduc en 1944.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Saint-Sauveur dans les années 1940 (29) : rue de l’Aqueduc

La série « Saint-Sauveur dans les années 1940 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources.

Datée du 1er août 1944, la photo en tête d’article illustre la rue de l’Aqueduc. On y voit des rails de tramway, et au coin de la rue Napoléon, une épicerie. Cette scène d’époque provient d’une recherche personnelle aux Archives de la Ville de Québec effectuée par Michel Gallant, administrateur du groupe Facebook Retour vers le passé (ville de Québec). M. Gallant a ensuite colorisé cette photo.

Dans la galerie en fin d’article, la photo comparative, en direction nord-ouest, date du 30 juillet 2020.

Le toponyme de cette rue, qui traverse en diagonale le quartier, rappelle que celle-ci a été tracée le long du premier aqueduc de Québec inauguré en 1854. L’historien Réjean Lemoine a raconté l’histoire de cet aqueduc dans une série de cinq articles publiés en 2013 sur Monsaintsauveur.

La rue a aussi inspiré, en 2014, un ancien collaborateur, David Paré, qui s’était intéressé à son développement, imaginant y voir s’implanter de nouveaux commerces, une brûlerie… Quatre ans plus tard, c’était au tour des étudiants en design urbain d’Érick Rivard de la repenser, comme opportunité de densification.

Quant à la rue Napoléon, elle aurait pris ce nom soit en l’honneur de Napoléon Bonaparte (1769-1821) lui-même, soit en mémoire de son neveu, Napoléon III Charles Louis Napoléon Bonaparte (1808-1873), qui fut lui aussi empereur des Français, de 1852 à 1870.

Archives de la Ville de Québec

De nombreuses images archivées de la Ville de Québec sont disponibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Vous avez des informations, des souvenirs à nous partager concernant l’épicerie évoquée dans cette capsule historique? N’hésitez pas à nous les partager!

Monsaintsauveur remercie Michel Gallant pour sa précieuse collaboration.

Voir l’article précédent illustrant la décennie 1940 : Saint-Sauveur dans les années 1940 (28) : intersection Saint-Vallier et Marie-de-l’Incarnation.