La station rebâtie renaît | 26 février 2020 | Article par Suzie Genest

L’équipe du Fonds d’emprunt de Québec et de La station deux jours après le retour dans les espaces, le 7 janvier 2020.

Crédit photo: La station

La station rebâtie renaît

Neuf mois après l’accident du 22 mai 2019, on assistait ce matin à la seconde naissance des espaces de La station et du Fonds d’emprunt de Québec, dans l’immeuble du Kaméléon, à l’angle des boulevards Charest et Langelier.

La symbolique coupe du cordon s’est faite en présence de plusieurs partenaires et donateurs, qui ont ensuite signé le mur des rebâtisseurs.

Mur des rebâtisseurs signé lors de l’inauguration du 26 février 2020
Crédit photo: Monsaintsauveur

Pour le trésorier du conseil d’administration de l’organisation, Pierre Drapeau, c’était l’occasion de remercier la communauté pour son soutien au fil des derniers mois. Les contributeurs privés et corporatifs à la campagne de sociofinancement sur La Ruche, les organisations voisines qui ont ouvert leurs portes pour des relocalisations temporaires ont mis un peu de baume sur les plaies du 22 mai 2019.

Rappelons que le véhicule qui avait percuté de plein fouet l’édifice y avait fait plusieurs blessés et causé de nombreux dommages. Des pertes significatives pour les travailleurs autonomes et petites entreprises en démarrage qui occupaient les lieux.

Retours et résilience

Le conseiller municipal du district Saint-Roch-Saint-Sauveur et adjoint au maire pour le volet entrepreneuriat Pierre-Luc Lachance, qui prenait part à l’inauguration, a levé son chapeau au Fonds d’emprunt et à l’équipe de La station pour la reprise des activités :

« C’est tellement un plaisir de participer à cette réouverture-là, qui montre vraiment la résilience de l’organisation, du Fonds d’emprunt, de La station. La résilience, c’est aussi quelque chose que vous apprenez aux entrepreneurs. Vous l’avez prouvé en vivant un événement marquant. […] Vous en avez fait un événement marquant positivement avec une réouverture, en reprenant possession de ces lieux-là et en repermettant à la communauté de venir se développer à La station. J’ai remarqué aussi que vous avez fait des améliorations. Félicitations. »

Les améliorations touchent notamment l’aire commune, offrant un nouvel espace pour accueillir des événements, ainsi que l’espace de travail partagé doté de bureaux ergonomiques assis/debout.

Aina Rakotoarinivo, directeur général du Fonds d’emprunt Québec et de La station Québec, a confirmé lors de l’inauguration la poursuite des services d’accompagnement, de financement et de formation. Plusieurs des travailleurs et entrepreneurs qui occupaient des bureaux et places dans l’espace de travail partagé au moment de l’accident y sont revenus, indique-t-il. Plus de la moitié (10 sur 16) des bureaux sont déjà occupés; les places restantes ne tarderont pas à trouver preneurs, prédit-il, maintenant que l’inauguration officielle vient confirmer la réouverture.

En savoir plus sur...