Verdir Saint-Sauveur, une promenade à la fois | 9 mai 2019 | Article par Émile Vigneault

Crédit photo: Émile Vigneault

Verdir Saint-Sauveur, une promenade à la fois

C’est par un beau dimanche matin que s’amorce, en marge du parc Victoria, le parcours Béton et verdure : aperçu historique de Saint-Sauveur, organisé par le Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS).

L’initiative s’ancre dans le mouvement des Promenades de Jane. Jane Jacobs était une activiste et urbaniste américaine. Née en 1916 et morte en 2006, elle s’intéressait à une approche communautaire de l’espace urbain et à sa mise en valeur à travers l’expertise citoyenne. Après son décès, ses amis ont décidé de lui rendre hommage en proposant cette vision à travers des parcours guidés dans un quartier. Depuis, le mouvement a pris beaucoup d’ampleur, et ces promenades existent maintenant dans plus de 200 villes partout dans le monde.

Plusieurs membres du CCCQSS accompagnent notre attroupement de curieux. Au cours du trajet, elles et il se relaieront pour les explications, selon leur spécialité et leur envie de parler. Le tour se fait de façon très libre, chacun.e des participant.e.s est libre d’ajouter un complément d’information à tout moment.

De parcs en coteau

L’enjeu qui lie l’ensemble de nos destinations (boulevards Charest et  Langelier, parc Alys-Robi, etc.), c’est celui de l’aménagement des espaces verts. Cynthia Bureau, l’une de nos guides, nous explique comment le béton et l’automobile ont peu à peu grignoté tous les espaces qu’il serait possible de convertir en lieux de verdure. Le parc Victoria, par exemple, était deux fois plus grand à son inauguration qu’il ne l’est aujourd’hui.

Au parc Durocher, qui bordait auparavant le défunt centre éponyme, on espère que le réaménagement de la rue Saint-Vallier, prévu pour 2021, tiendra ses promesses et permettra de planter de nombreux arbres le long de l’artère et de rendre celle-ci plus conviviale.

Au pied de la falaise, près de la côte Sauvageau, nous constatons les efforts déployés par l’organisme citoyen Verdir et Divertir pour éradiquer la renouée du Japon, une plante exotique envahissante, et pour limiter l’érosion en plantant arbres et arbustes.

Au cours de la visite, nous passons par plusieurs parcs et espaces communautaires pour dresser un portrait de leur situation actuelle ainsi que leur historique. Nous tentons également d’élaborer ensemble sur ce que pourrait être l’avenir de ces lieux et les initiatives citoyennes existante qui y mèneraient. Tout se déroule dans la convivialité et l’ouverture d’esprit.

Une Promenade de Jane, c’est un moyen formidable de découvrir son quartier et sa ville, que je vous recommande chaudement. Seul hic, cette visite guidée n’a lieu qu’une fois par an. Rendez-vous en 2020 donc! En attendant, pourquoi ne pas vous impliquer vous aussi dans le verdissement local?

  • Vous pouvez rejoindre le CCCQSS, et à travers lui la nouvelle concertation Verdir Saint-Sauveur, qui réunit plusieurs acteurs du quartier, pour en savoir davantage sur les occasions de vous impliquer.
  • Vous pouvez aussi suivre les actions de Verdir et Divertir sur son blogue ou sur Facebook