SOIR : faire le plein d’art émergent | 8 avril 2019 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: SOIR, page Facebook

SOIR : faire le plein d’art émergent

Le festival montréalais d’art émergent SOIR, lancé en 2016, étend cette année ses tentacules à Québec, dans le quartier Saint-Sauveur pour une soirée, le 7 juin 2019. Cinéma, musique, arts vivants, théâtre, poésie et arts visuels figure au menu de cet événement déjanté, où plus de 80 artistes de la relève confirmés seront à l’honneur.

La soirée multidisciplinaire se déroulera sur la rue Saint-Vallier Ouest, in situ et dans les commerces participants. Les spectateurs pourront notamment assister à des prestations de chansons au Pub chez Girard, à un volet électro au Griendel et à des prestations de musique punk dans un lieu à confirmer. Le Pantoum est partenaire de l’événement avec la SDC Saint-Sauveur et JokerJoker, un diffuseur de spectacles multidisciplinaires.

Laura Babin profitera de SOIR édition Québec pour lancer son nouvel album.
Crédit photo: Jean-Philippe Sansfaçon

« Il y aura six groupes de Québec dans la programmation, comme Dans Brume (rock progressif), Élégie (post punk), qui en est à ses premières scènes, et Laura Babin (folk grunge), qui en profitera pour lancer son nouvel album », informe Jean-Étienne Collin Marcoux, fondateur du Pantoum et responsable de la programmation musicale à Québec.

« Ce festival est intéressant dans le sens qu’il imbrique la musique à divers types d’art, il n’y a pas beaucoup d’événements dans le même style », ajoute-t-il.

« Un quartier jeune et vivant »

« La direction de SOIR, Thomas Bourdon et Catherine Bilodeau, et le fondateur du Pantoum ont des liens. L’approche locale et underground concordait avec ce qu’on voulait faire. Le quartier Saint-Sauveur (où se trouve le Pantoum) est jeune et dynamique », explique Arnaud Rochefort-Allie, directeur des communications de SOIR Mtl, qui aura lieu du 9 au 10 août.

Pendant la soirée, il y aura un parcours d’arts vivants que les spectateurs pourront suivre selon leur intérêt, que ce soit la musique, la danse ou le théâtre.

« L’idée est que les spectateurs puissent avoir un parcours personnalisé. (…) Autrement, pour la collaboration avec Québec, on aimerait que ce soit récurrent. On aime beaucoup la tournée, les échanges. On est de grands rêveurs », illustre M. Rochefort-Allie.

L’entrée est libre pour les expositions d’arts visuels de SOIR Qc 2019, mais des frais d’entrée s’appliquent aux spectacles. On retrouve les détails dans l’événement Facebook.