Sécurité routière près du parc Durocher : des inquiétudes | 15 mai 2019 | Article par Véronique Demers

Richard Gagné, propriétaire de Musique Gagné et frères.

Crédit photo: Véronique Demers

Sécurité routière près du parc Durocher : des inquiétudes

Les réaménagements pour ralentir la circulation de transit de la rue Saint-Vallier Ouest, près du parc Durocher, ne font pas l’affaire de tous. La Ville de Québec prévoit réaliser quelques avancées de trottoirs et rendre à sens unique la rue Durocher, menant vers Musique Gagné et frères. Son propriétaire s’inquiète des retombées potentielles et réclame le statu quo.

« Mon magasin est un commerce de destination. Les gens viennent de partout. Si le sens unique se fait sur la rue Durocher, ça va entraîner plusieurs détours pour arriver à notre stationnement, qui compte une quinzaine de places. On risque de perdre de la clientèle. C’est un non-sens; je ne comprends même pas comment on a pu penser à ça sans réfléchir à la logistique », commente Richard Gagné, propriétaire de Musique Gagné et frères.

« Je comprends le volet environnemental, mais des commerces de destination comme le mien ou Latulippe, c’est unique. Avant, il y avait la pizzéria Giovanni, la quincaillerie Morency et la boucherie Brochu, mais ils ont tous fermé. Il y a eu beaucoup d’exode aussi de commerces de Saint-Roch. Si la rue Durocher devient à sens unique, je vais perdre 4 à 5 cases de stationnement. Je suis perdant. […] Je vais y aller avec le logique du conseil de quartier (Saint-Sauveur) », ajoute M. Gagné.

Musique Gagné et frères, qui existe depuis 1888 et compte 25 employés, détient le plus gros drum shop au Canada en termes de quantité et de superficie. Le propriétaire souligne que près de 60 % de sa clientèle du week end provient de l’extérieur de Québec, notamment de Montréal, de Trois-Rivières et des Îles-de-la-Madeleine.

La Ville de Québec envisage de rendre à sens unique la rue Durocher vers le sud, entre les rues Saint-Vallier Ouest et Raoul-Jobin.
Crédit photo: Véronique Demers

Dos d’âne

Sur la rue Saint-Vallier Ouest, à l’angle de la rue Durocher, le pub Chez Girard est aux premières loges des aménagements de fleurs, balançoires et placette pendant l’été, visant à ralentir la circulation routière.

« Je comprends qu’on veut que les voitures passent moins vite, mais pourquoi on n’ajouterait pas des dos d’âne? Il y a un barbier, des coiffeurs et un magasin de peinture autour. Les gens ne veulent pas beaucoup marcher, surtout pour la peinture. Ces aménagements enlèvent des places de stationnements. Il y a deux ans, une voiture de taxi est rentrée dans une autre voiture qui a défoncé la devanture. Il a fallu refaire la façade. Je crois que des dos d’âne, ce serait assez pour ralentir la circulation », estime Gilbert Chouinard, employé depuis 16 ans au pub Chez Girard.

Consultation publique

Outre les avancées de trottoirs, les modifications projetées incluent l’instauration d’un sens unique en direction sud sur la rue Durocher entre les rues Saint-Vallier Ouest et Raoul-Jobin. Le Conseil de quartier de Saint-Sauveur a été mandaté pour consulter la population sur ces mesures.

La consultation publique sur la sécurité routière a proximité du parc Durocher se déroule ce mercredi soir à 19 h, au Centre communautaire Édouard-Lavergne, au 390, rue Arago Ouest, salle 300.

En savoir plus sur...