Saint-Sauveur en fête : célébrer la richesse du quartier | 20 août 2019 | Article par Amélie Légaré

Crédit photo: Carbo Photographe

Saint-Sauveur en fête : célébrer la richesse du quartier

Samedi, la Société de développement commerciale (SDC) Saint-Sauveur et ses partenaires ont mis la barre haute pour la 28e édition de la fête du quartier. Les jeunes familles, les foodies, les visiteurs curieux ont pu acheter des produits locaux ou profiter de différentes activités tout au long de la journée. C’était l’occasion parfaite pour confirmer un sentiment d’appartenance ou découvrir un quartier en pleine effervescence.

Pour l’occasion, la rue Saint-Vallier Ouest était entièrement piétonne entre les rues Bagot et Durocher. La température incertaine a retardé l’arrivée des visiteurs, mais le quartier était déjà bondé sur l’heure du dîner. À partir de 10 h, les familles ont pu profiter de l’animation et des installations dans le parc Durocher, à l’Espace famille présentée par la Caisse Desjardins de Québec. Des jeux gonflables et une station mobile d’arbre en arbre ont fait le plaisir des petits, pendant que les parents pouvaient discuter et profiter de l’ambiance festive. Sur place, une jeune famille qui participe à l’événement depuis quatre ans évoquait un fort sentiment d’appartenance pour leur quartier.

« On voyait des gens avec des gilets de St-So, c’est cool! On aime bien notre quartier, c’est le fun de voir que c’est vivant. Il y a du monde, beaucoup de jeunes familles. Avec la halte-bouffe, les artisans, cela nous permet de nous promener et de voir du monde. C’est stimulant! »

Offre diversifiée tout au long de la journée

Le Marché Saint-Sauveur, qui se tient dans le quartier tout l’été les samedis, a également pris place pendant l’événement. Les maraîchers étaient nombreux pour offrir des produits du Québec, et les kiosques colorés ont fait plusieurs heureux. Un représentant de la ferme Louis-David Marcoux en est à sa deuxième participation à la fête annuelle et aime l’expérience du marché puisque cela lui permet de développer une nouvelle clientèle dynamique qui a un vif intérêt pour la production locale.

Les organismes du quartier étaient également de la partie, dont le Pignon Bleu, qui soutient le développement et contribue à la sécurité alimentaire des familles dans le besoin.

« C’est important pour nous d’être ici parce qu’il y a encore des gens qui ne nous connaissent pas et qui ne savent pas ce qu’on fait exactement. […] Cela leur permet de voir un peu ce qu’on donne aux enfants dans les écoles et de concrètement goûter à ce que l’on fait. Également, nous recherchons des bénévoles aussi, donc c’est une belle vitrine pour impliquer la communauté », nous a expliqué une représentante de l’organisme.

Au cours de l’après-midi, la Foire des artisans démontrait l’étendue du savoir-faire et des produits de commerçants, illustrateurs, joailliers et designers avec des kiosques sur la rue Saint-Vallier Ouest. L’Espace gourmand battait aussi son plein grâce à la participation de nombreux restaurateurs du quartier sortis dans la rue. Des menus spéciaux ont été concoctés et des terrasses ont été installées à l’extérieur spécialement pour l’occasion.

La foule nombreuse de la journée s’est clairsemée à l’arrivée de l’averse en fin d’après-midi et faite plus timide au début des prestations musicales en soirée. Il a fallu attendre Blaze Velluto, qui a clôt les festivités après Mélodie Spear et Mon Doux Saigneur, pour voir le public se densifier et bouger un peu devant la scène voisine de l’Oasis Saint-Vallier.