Collectif Fardoche cherche idées pour Nourrir Saint-Sauveur | 21 novembre 2019 | Article par Myriam Nickner-Hudon

Un samedi de 2018 au Marché Saint-Sauveur.

Crédit photo: Véronique Demers

Collectif Fardoche cherche idées pour Nourrir Saint-Sauveur

Après plusieurs années de parrainage du Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur pour le Marché Saint-Sauveur, le Collectif Fardoche est désormais constitué en OBNL, ce qui ouvre la porte à des opportunités de financement. Le Collectif, ayant quelques ambitions pour 2020, convie donc la population du quartier à un atelier de cocréation le jeudi 28 novembre.

Le world café : un terreau d’idées fertile

L’atelier de cocréation, qui aura lieu à la boulangerie Des pains sur la planche de 17 h 30 à 20 h, sera l’occasion de sonder les besoins et priorités des résidentes et résidents sur le plan agro-alimentaire : réduire le gaspillage alimentaire? produire localement? conserver et transformer des aliments? organiser une cuisine communautaire? Le Collectif Fardoche pourra ensuite mobiliser ses membres et d’autres acteurs de la communauté autour des projets les plus porteurs et pertinents pour le quartier.

La formule du world café stimulera les échanges entre les participants. De cinq à huit participants prendront place autour de quatre ou cinq tables thématiques. L’animateur les guidera, en favorisant la prise de parole de chacun ou en invitant les gens à changer de table pour construire sur les idées des autres. Cette formule permet de canaliser les idées créatives et les réflexions vers des objectifs précis. Cela peut être de concevoir des idées d’activités, d’identifier de potentiels partenariats ou encore de découvrir de nouvelles opportunités.

Pour Jeanne Camirand du Collectif Fardoche, cela peut être aussi simple que de proposer des améliorations dans certains projets :

« La Ville compte faire des projets de verdissements dans le quartier. Pourquoi ne pas en profiter pour intégrer quelques arbres et des arbustes fruitiers dans les plantations? Il s’agirait de proposer l’idée aux employés de la Ville et aux designers pour qu’ils ajoutent ces essences dans leur concept d’aménagement paysager. C’est une manière de d’augmenter la biodiversité végétale du quartier. Ça amène des bénéfices pour les abeilles, les papillons, les oiseaux, les écureuils et les humains. Il y a aussi un côté ludique et pédagogique important à créer des projets qui ramènent la nature en ville. On peut montrer d’où viennent nos aliments. On comprend mieux les efforts requis pour les produire et comment c’est important de ne pas les gaspiller. »

Intelligence collective

L’objectif est de faire émerger de nouvelles idées de projets répondant à la mission du Collectif Fardoche : « agir sur le système agroalimentaire du quartier Saint-Sauveur de façon à améliorer le sentiment d’appartenance à la communauté et le bien-être des résidentes et résidents ».

Le Collectif aimerait réunir de 20 à 30 participants dont les profils reflètent la diversité des résidents du quartier : retraités, étudiants, professionnels, parents, résidents de longue date ou plus récents, etc. La collaboration et la diversité des perspectives permettront d’arriver à des solutions originales.

« Je crois beaucoup à l’intelligence collective. Je pense qu’on a tous des capacités ou des compétences qui sont complémentaires et nous permettent de travailler ensemble. Certains vont vouloir participer aux activités de plantations, d’autres sont meilleurs pour faire de la recherche de commandites, des communications, gérer les relations avec des partenaires ou pour organiser des activités pour les familles. On peut faire partie de ces projets à notre manière et avoir du fun. […] Chacun pourra jouer un rôle concret dans la réalisation des projets, et pourra le faire à la hauteur de ses moyens et de ses capacités », résume Jeanne Camirand

L’atelier Nourrir Saint-Sauveur est gratuit et ouvert à toutes et tous, mais l’inscription est obligatoire. Il suffit de remplir le formulaire en ligne au : https://forms.gle/m9JXPdzMiRU7gDuj9

Un souper léger sera offert sur place aux participants, gracieuseté du Collectif Fardoche et de la boulangerie Des pains sur la planche.

En savoir plus sur...