Joujouthèque Basse-Ville : en 2022 à la bibliothèque Gabrielle-Roy | 13 avril 2018 | Article par Véronique Demers

Audrey Santerre-Crête, directrice de la Joujouthèque basse-ville.

Crédit photo: Véronique Demers

Joujouthèque Basse-Ville : en 2022 à la bibliothèque Gabrielle-Roy

La Joujouthèque Basse-Ville déménagera, deux fois plutôt qu’une. En raison du nombre grandissant d’élèves, l’école primaire Sacré-Coeur va transformer en classes les locaux occupés par l’organisme. La Joujouthèque Basse-Ville va d’abord déménager dans un autre espace de l’école, occupé par le Collectif pour un Québec sans pauvreté. Et en 2022, elle s’installera à la bibliothèque Gabrielle-Roy.

« C’est un peu comme la Ludothèque de Sainte-Foy qui s’est installée dans la bibliothèque Monique-Corriveau. Ça a été un projet gagnant », estime Audrey Santerre-Crête, directrice de la Joujouthèque Basse-Ville, qui offre aux tout-petits des activités alliant le jeu et l’art.

L’organisme, desservant les quartiers Saint-Roch, Saint-Sauveur et Limoilou, est en discussion depuis un an avec les responsables du projet (la Ville de Québec et l’Institut Canadien).

« On a collaboré à l’élaboration des plans. La nouvelle superficie occupée ne sera pas beaucoup plus grande qu’ici, mais on sera intégré au foyer thématique de la famille. Mais le plus important pour nous est de demeurer un milieu de vie pour les familles et d’offrir un accueil chaleureux avec un café, par exemple », illustre Mme Santerre-Crête.

Une rencontre d’information sur le déménagement aura lieu le 21 avril.
Crédit photo: Gracieuseté : Joujouthèque Basse-Ville

Actuellement, la Joujouthèque Basse-Ville dessert 536 familles par année, dont 20 % sont allophones. « On travaille beaucoup avec les classes de francisation des écoles Saint-Malo et des Berges », poursuit la principale intéressée.

Services maintenus dans Saint-Sauveur

La directrice de l’organisme situé dans le quartier Saint-Sauveur a souligné qu’après le déménagement en 2022 dans le quartier Saint-Roch, des services continueront d’être offerts dans Saint-Sauveur, soit le camp de jour et les activités artistiques parascolaires.

« Notre partenariat avec l’école Sacré-Cœur va se poursuivre après 2022. Par contre, l’augmentation constante des élèves ne nous permet pas d’assurer la location à long terme », indique Mme Santerre-Crête.

D’ici son déménagement en 2022 dans la bibliothèque Gabrielle-Roy revampée, la Joujouthèque Basse-Ville est à la recherche de plusieurs exemplaires des mêmes jouets, pour se faire un fonds de roulement et mieux desservir sa clientèle.

Rencontre d’information

Une rencontre d’information est prévue pour tous ceux et celles qui fréquentent la Joujouthèque, le 21 avril à 10 h, dans les locaux de l’organisme. Un événement Facebook a d’ailleurs été créé pour cette occasion.

Joujouthèque Basse-Ville
165, rue Carillon
418 523-6777