Les Jardins Vitrum Hortis étendent leurs racines | 28 novembre 2018 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Suzie Genest

Les Jardins Vitrum Hortis étendent leurs racines

La semaine dernière, Demoizelle Patchouli annonçait sur sa page Facebook le virage web de sa boutique de sorcières, qui quittera le 201 Saint-Vallier Ouest après le 16 décembre. Les Jardins Vitrum Hortis, ses colocataires, demeureront sur place après son départ et occuperont toute la superficie du local.

Connues d’abord pour leurs très décoratifs jardins de verre, Andréanne Girard et Thalie Charron-Charbonneau, copropriétaires des Jardins Vitrum Hortis, ont déjà diversifié leur inventaire. « On est des fleuristes à la base, des fleuristes botaniques », dit Andréanne. On trouve dans leur boutique des fleurs pour tous les besoins, du simple bouquet à donner en cadeau aux commandes corporatives et événementielles (mariage, bal, etc.)

« On insère aussi des plantes dans les bouquets, que les gens peuvent conserver lorsque les fleurs sont fanées, ça leur laisse quelque chose de durable », ajoute Andréanne.

Des espèces « faciles » pour les fêtes

L’inventaire des Jardins Vitrum Hortis compte « des belles plantes d’intérieur faciles d’entretien de producteurs québécois », précise Thalie. « Il y a de très belles plantes sur le marché qui ne sont pas faciles, avec lesquelles nous-mêmes on a de la difficulté », enchaine-t-elle. Les deux fleuristes proposent notamment cactus et plantes succulentes, des espèces natives d’Amérique du sud que des producteurs québécois cultivent en serre. Elles font des tests pour s’assurer de la facilité d’entretien, et prodiguent les conseils nécessaires à la clientèle.

Elles ont aussi des variétés particulièrement bien adaptées au temps des fêtes. Certaines peuvent tenir lieu de « sapin », et parfumer les espaces restreints. D’autres ajoutent une touche de rouge de circonstances, comme des amaryllis, qui « font des fleurs grosses comme ma tête », illustre Thalie. Et, précise-t-elle, « si quelqu’un veut une plante qu’on n’a pas, on la fait venir ».

On trouve par ailleurs dans la boutique des cache-pots en céramique d’artistes québécois, en plus des plantes à suspendre dans des vases en verre de différentes dimensions.

Demoizelle Patchouli continue d’accueillir sa clientèle jusqu’au 16 décembre dans l’espace qu’elle partage avec les Jardins Vitrum Hortis. Ceux-ci prendront quelques jours après le 31 décembre pour réaménager l’espace, et leurs portes s’ouvriront à nouveau à la mi-janvier 2019.

Jardins Vitrum Hortis
201 Saint-Vallier Ouest
581 748-8887

À lire aussi :

Vitrum Hortis : des jardins de verre pour égayer votre maison