Épiafrica déménage sur Durocher | 8 novembre 2018 | Article par Véronique Demers

L’ancien local d’Épiafrica, sur la rue Saint-Joseph Ouest.

Crédit photo: Epiafrica - page Facebook

Épiafrica déménage sur Durocher

Auparavant situé sur Saint-Joseph Ouest, à la jonction de Saint-Vallier Ouest, le marché exotique international Épiafrica vient de déménager au 395, rue Durocher. Le commerce du quartier Saint-Sauveur occupe le local laissé vacant par Accommodation Durocher.

Le 395 Durocher peu après la fermeture d’Accommodation Durocher, en janvier 2018.
Crédit photo: Suzie Genest

« Ça faisait 14 ans qu’on était dans le local sur Saint-Joseph, où nous étions locataires. Il y avait des rénovations à faire, et on commençait à manquer de place », justifie Valentine Mukasafari, désormais propriétaire de son local, avec son mari Jean-Claude Ritikara.

Le nouveau local, à 400 mètres à peine du  précédent, est environ une fois et demi plus grand que ce dernier. Après avoir effectué des rénovations pendant plus d’un mois cet automne, les propriétaires d’Épiafrica accueillent de nouveau leur clientèle depuis le 1er novembre.

À Épiafrica, on retrouve notamment du café rwandais et de la farine de manioc.
Crédit photo: Courtoisie Épiafrica Facebook

« On a refait les planchers et les murs. On continue aussi à arranger encore un peu les choses. L’espace supplémentaire qu’on a ici va nous permettre d’ajouter probablement de nouveaux produits », poursuit Mme Mukasafari.

Plus qu’une simple épicerie

Ceux et celles qui ne sont jamais entrés chez Épiafrica doivent savoir que le commerce est plus qu’une simple épicerie. Au-delà des aliments, comme des fruits, de la farine de manioc, du plantain et du café rwandais, il y a aussi des rallonges capillaires et des vêtements. « On a des boubous africains, avec les couleurs et les motifs traditionnels. On a beaucoup de produits africains, mais on vend aussi des produits latino », indique en entrevue la commerçante.

C’est donc dans un local plus vaste que le précédent, rafraîchi et rénové que la clientèle d’Épiafrica pourra faire ses courses, afin de trouver des aliments exotiques et d’autres produits non alimentaires. Il est à noter que les heures d’ouverture du commerce demeurent les mêmes, sept jours sur sept.

Marché exotique Épicafrica
395, rue Durocher
418 529-4488