Des pains sur la planche : ouverture en décembre | 26 septembre 2018 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Veronique Demers

Des pains sur la planche : ouverture en décembre

Les deux associés de la boulangerie communautaire ont mangé plusieurs croûtes depuis l’annonce de leur projet, en janvier dernier. En fait, toutes les étapes nécessaires au fonctionnement du projet ont depuis été franchies. Et à 10 jours de la date limite pour amasser les fonds sur La Ruche, les fondateurs ont atteint 94 % de leur objectif!

Soulignons que la campagne de sociofinancement sur La Ruche se termine le 6 octobre. « On doit atteindre 100 % de notre objectif (8000 $) pour obtenir les autres fonds des institutions financières. Être sur La Ruche est un moyen de démontrer qu’on a l’appui de la population. On peut tester aussi nos produits, avec les contreparties », indique Jonathan Gagnon, l’un des associés. Rappelons que le budget du projet de la boulangerie Des pains sur la planche totalise 137 000 $.

Localisation stratégique

La future aire de dégustation prévoit 25 places assises et un coin de jeux pour enfants.
Crédit photo: Véronique Demers

Dans le local situé au 638, rue Saint-Vallier Ouest, en face du Magasin Latulippe et à côté de l’Hôtel du Nord, tout est à faire. « Ce n’est pas anodin qu’on ait choisi ce local. On veut attirer les gens du quartier, mais aussi les touristes, et l’hôtel va aider », estime Cyril Pringault, associé. « De l’autre côté de Marie-de-l’Incarnation, vers l’ouest, les gens disent qu’ils n’ont pas de café, de boulangerie. Ça va être un bon lien », renchérit son acolyte, Jonathan Gagnon.

Le local de 2400 pieds carrés est suffisamment grand pour accueillir 25 places assises, un petit coin de jeux pour les enfants, un espace pour les ateliers de fabrication de pain, en plus de l’espace réservé à la production, pour le boulanger et ses bénévoles.

«  Notre boulanger, Emmanuel Demers, aura un assistant. (…) Il y aura un mélange d’employés et de bénévoles. On veut intégrer toutes sortes de gens, que ce soit les usagers de la Maison Revivre, ceux de Croissance Travail, un organisme en réinsertion socioprofessionnelle, les jeunes du Pignon Bleu ou les gens du Centre Jacques-Cartier. »

Les fondateurs de la boulangerie Des pains sur la planche prévoient ouvrir le commerce au début décembre. Juste à temps pour la prochaine période des Fêtes. « On pourra préparer des paniers cadeaux pour l’occasion », conclut Cyril Pringault.

Des pains sur la planche
638, rue Saint-Vallier Ouest

À lire aussi :

Des pains sur la planche s’associe avec La Ruche

Boulangerie pour Saint-Sauveur: des développements et un sondage