Les résidents mobilisés pour verdir leur quartier | 12 juillet 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo : Marine Lobrieau

Les résidents mobilisés pour verdir leur quartier

Une quinzaine de bénévoles invités par le comité Saint-Sau’Vert ont participé mercredi à une journée de verdissement des futurs placotoirs et terrasses de la Promenade Saint-Vallier, qui sera inaugurée ce vendredi après-midi.

Le projet instigué par le Conseil de quartier de Saint-Sauveur vise à verdir le quartier pour combattre les îlots de chaleur. Pour sa seconde édition, le comité Saint-Sau’Vert, en collaboration avec le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS), la Société de développement commercial (SDC) de Saint-Sauveur, Nature Québec et la Ville de Québec, a profité de la création de la Promenade Saint-Vallier pour investir les placotoirs et offrir aux résidents un lieu de rassemblement agréable.

Quelque cent variétés de végétaux comestibles et non comestibles ont donc été plantées aux six stations, chacune avec une couleur thématique.

Dans tous les projets qu’on fait, que ce soit des aménagements publics ou privés, des restaurants, des commerces, il faut toujours avoir en tête le verdissement. Tout le monde le sait que dans le quartier, il manque de canopée, que ce soit des arbres ou de la végétation », a souligné la directrice de la SDC Gabrielle Ste-Marie.

Le Conseil de quartier et le CCCQSS avaient d’ailleurs identifié depuis quelques années, dans le cadre du Plan de mobilité durable de quartier, Saint-Vallier Ouest comme une rue à aménager afin de redonner l’espace public aux citoyens et de lutter contre les îlots de chaleur par de la végétation.

Réduire la vitesse des automobilistes

En plus de verdir le secteur, la Promenade Saint-Vallier a aussi comme objectif de réduire la vitesse des automobilistes et la pollution, et de rendre l’accès au parc Durocher plus sécuritaire. Animateur-coordonnateur pour le CCCQSS, Éric Martin a expliqué :

C’est une rue de transit, les gens passent et ne s’arrêtent pas forcement. Il y a vraiment une grosse activité au niveau de la circulation automobile.

Afin d’inciter les automobilistes à rouler moins vite, le CCCQSS avait réuni des professionnels en aménagement en 2014 pour imaginer « un meilleur aménagement de la rue ». L’une des solutions proposées avait alors été de mettre des terrasses sur la rue pour rétrécir la largeur des voies.

Et pour bien faire comprendre aux conducteurs la nécessité de ralentir, l’équipe a aussi prévu du marquage au sol sur les traverses piétonnes. « L’idée, c’est d’apaiser la circulation », mais pas seulement. Selon Éric Martin, la sécurité est défaillante à différentes intersections de Saint-Vallier, comme celles de Durocher et de Renaud, alors que la Ville de Québec n’a toujours pas fait le marquage jaune sur les traverses piétonnes effacées par le déglaçage et le déneigement.

Le service des transport ne nous a pas donné l’autorisation complète de l’ensemble du projet. On va essayer de revenir à la charge l’année prochaine pour assurer la sécurité des gens », a révélé l’animateur-coordonnateur.

Les résidents de Saint-Sauveur pourront profiter des aménagements jusqu’au 15 octobre. Ils sont également invités à venir prendre soin des plantations jusqu’à la fin de l’été. Le comité de travail n’a pas encore décidé si les gens pourront cueillir eux-mêmes les fruits et légumes ou s’il y aura une vente.

La Promenade Saint-Vallier sera inaugurée vendredi de 16 h à 18 h en présence du maire de Québec et des deux candidats aux élections municipales, Pierre-Luc Lachance et Mbaï-Hadji Mbaïrewaye.