L’Ami Lunch, la cantine artisanale de bureau | 31 août 2017 | Article par Léa Fischer-Albert

Crédit photo: Léa Fischer Albert

L’Ami Lunch, la cantine artisanale de bureau

Le traiteur L’Ami Lunch existe depuis une douzaine d’années, cependant ses propriétaires actuels, Victor Montenegro et Dany Gauthier, sont associés depuis cinq ans. Ils se sont spécialisés en lunchs de bureau et corporatifs mettant de l’avant des produits locaux, artisanaux, à travers des pratiques aussi écoresponsables que possible.

Les propriétaires s’amusent à dire qu’ils ont des horaires de fonctionnaires, soit du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h. La conciliation travail-famille est d’une importance capitale pour ces deux jeunes pères. Une clientèle fidèle leur permet de profiter de la vie à l’extérieur du travail. M. Montenegro souligne :

On est des travailleurs normaux, nos propres employés au fond. On veut surtout profiter de la vie. Mais en même temps, on fait travailler beaucoup de monde, on fait partie de la vie de quartier.

Une cantine mobile à vélo

Ce qui fait la particularité de L’Ami Lunch, c’est son service de cantine livrable au centre-ville. Des livreurs à vélo partent tous les jours vers les bureaux du centre-ville avec une glacière remplie de sandwichs, salades et desserts maison. Ils vont sur chaque étage et les travailleurs peuvent spontanément décider de s’acheter un lunch. Ce sont les plus petits bureaux comme ceux des architectes, des syndicats, des entreprises techno, etc. Prises séparément, ce serait de trop petites commandes pour que ça en vaille la peine. Avec la formule de cantine, c’est gagnant-gagnant, tant pour ces entreprises que pour L’Ami Lunch. « On a un bon bassin de clientèle qui reconnait la qualité de nos produits et qui revient souvent », mentionne M. Gauthier.

Certains employés n’amènent pas de lunch parce qu’ils savent que L’Ami Lunch s’en vient, d’autres décident de ne pas manger leur lunch parce que L’Ami Lunch est là. C’est de la sollicitation consentante, les gens les attendent, tous les jours. La livraison doit être finie à midi, car si le livreur n’est pas encore passé à cette heure, les employés vont aller manger ailleurs. La fenêtre de livraison est donc entre 10 h et 12 h.

Boîtes à lunch écolo

Quelques connaisseurs savent qu’il est possible d’aller s’acheter des produits directement au comptoir sur Saint-Vallier Ouest, mais c’est un secret bien gardé, car l’entreprise reste d’abord un traiteur. L’Ami Lunch a également une grosse clientèle qui commande des boites à lunch. « Ça balance nos commandes. Si on avait juste les cantines, on ne pourrait pas en vivre. Ce qui nous tient, c’est les boîtes à lunch », appuie M. Montenegro.

M. Gauthier et M. Montenegro prennent leur impact environnemental bien au sérieux. Ils tentent le plus possible de ne pas produire de déchets. Le choix des emballages est donc très important. Ils utilisent des contenants biodégradables. Ils ont même un partenariat avec Craque-Bitume qui vient récupérer leurs déchets organiques et en font du compostage. Toutes les quantités sont également calculées très précisément, histoire de ne pas se retrouver avec du stock en trop qu’ils devront éventuellement jeter. Ils fonctionnent par commande, idéalement 24 h d’avance.

Après s’être établi dans Limoilou et y avoir passé plusieurs années longtemps, L’Ami Lunch s’est finalement installé dans Saint-Sauveur. L’entreprise avait besoin d’un local mieux adapté, plus grand pour la production. Elle a pignon sur la rue Saint-Vallier Ouest depuis l’été 2015.

L’Ami Lunch
208 Saint-Vallier Ouest
418-440-4153 – 418-204-6554