La paroisse Saint-Sauveur célèbre ses 150 ans !

Église Saint-Sauveur

En 2017, la paroisse Saint-Sauveur invite les habitants du quartier à célébrer ses 150 ans au cœur de la communauté. Les festivités, lancées le 31 décembre dernier, auront lieu toute l’année.

(…) Par des activités familiales, populaires et intergénérationnelles, nous voulons contribuer au développement de notre quartier, favoriser des valeurs de partage et de générosité. Des fêtes qui permettront de contribuer à améliorer la vie sociale des gens. Des fêtes pour se serrer les coudes, retrouver la fierté, rendre grâce, bâtir la solidarité et tisser des liens d’amitié. Ensemble… fêtons ! »

Ces mots empreints d’amitié et de fraternité résonnent depuis janvier. Les nombreuses activités diversifiées visent d’abord à mobiliser la communauté, afin d’apprendre à se connaître et à vivre ensemble. Elles toucheront l’histoire, le sport, le bénévolat et, bien entendu, la foi. Car on célèbre d’abord et avant tout les 150 ans de la construction de l’église Saint-Sauveur, sise sur la rue des Oblats.

Rassembler les gens

église 2

Jacques Letarte, prêtre o.m.i de la paroisse de Saint-Sauveur, explique :

C’est un peu une paroisse-mère pour bien des gens. C’est une des églises patrimoniales de Québec, avec des œuvres de Charles Huot, et un orgue qui a été construit par Casavant et qui a été rénové. L’idée, c’est de continuer d’offrir ces services, de rassembler les gens, d’être présents dans la vie du quartier, d’inviter les gens à être solidaires. Et ceux et celles qui sentent cet appel dans leur cœur, on les accompagne, les invitent à faire des pas dans leur quête de Dieu et de la foi. »

Beaucoup d’activités seront intergénérationnelles, bien que plusieurs viseront particulièrement les jeunes. Dale Gilbert donnera une conférence sur l’histoire de la paroisse le 26 mars; il fera également une visite guidée du quartier à des groupes de 5e et 6e années en mai. Le 22 avril, pour le Jour de la Terre, il y aura plantation d’arbres sur le terrain de l’église avec la participation du mouvement scout de Saint-Sauveur. En mai, il y aura un concert de l’Harmonie Jean-de-Brebeuf, pour les jeunes des écoles primaires, à l’église Saint-Sauveur. Il y aura également un concert d’Étienne Drapeau à l’église le 5 mai.

Activités sportives et religieuses

Le 10 juin, une activité familiale risque d’attirer les sportifs : le Défi du 150e, qui invite les participants, sur inscription, à faire 150 fois le tour du quadrilatère de l’église à la marche, au jogging ou à vélo. De plus, tout le mois de juillet, un grand rallye familial aura lieu. En septembre, une exposition d’objets religieux sera montée dans l’église.

On présentera des objets, des reliques religieuses. En 150 ans, on en accumule des objets à valeur historique et patrimoniale ! L’exposition aura également un caractère historique. Car Saint-Sauveur, c’est trois paroisses combinées : Notre-Dame-de-Grâce, qui a été démolie, Sacré-Cœur, qui a été vendue, et Saint-Sauveur. Mais on a des activités sur tout ce territoire-là. On dit aux gens : venez redécouvrir cette église, qui est présente là, au cœur du quartier », explique M. Letarte.

Il y aura également une messe solennelle présidée par le cardinal Gérald-Cyprien Lacroix le dimanche 18 juin.

Rénovations et relocalisation

église 4

Le 150e anniversaire a été l’occasion d’amorcer, en amont, des rénovations à l’église Saint-Sauveur, mentionne M. Letarte :

On est en train d’améliorer l’éclairage, avec l’appui des gens. On a rallumé le chemin de croix, que personne ne voyait parce qu’il n’y avait plus de lumières dedans. Quelqu’un a fait un don pour que l’on refasse le plancher de l’église, et on a eu une subvention pour changer les portes. Ce sont des choses qui vont se faire aussi en cours d’année. »

À propos de la démolition de l’église Notre-Dame-de-Foi et de la vente de celle de Sacré-Cœur à un mouvement évangélique chrétien (l’Église communautaire Mosaïque), il explique :

L’église Saint-Sauveur est l’une de celles qui comportent du patrimoine. […] L’église Sacré-Cœur aurait pu permettre de la séparer en sections, par exemple. Mais elle était plus « vendable », tandis qu’on se demandait qui pourrait acheter l’église Saint-Sauveur. On s’inquiétait de la préservation de son patrimoine, aussi. On a décidé de garder celle-ci, qui est plus dispendieuse à maintenir, mais qui a une valeur culturelle et patrimoniale qui n’était pas présente à l’église Sacré-Cœur. On a donc poursuivi les activités à l’église Saint-Sauveur, mais on est toujours présents dans Sacré-Cœur, on fait une messe chaque dimanche au Patro Laval. »

eglise 1Il est à noter que pour certaines activités du 150e, l’inscription ou la réservation sont requises. Un calendrier de la programmation a été distribué aux résidences du quartier. Des exemplaires sont toujours disponibles au presbytère Saint-Sauveur, au coût de 5 $. On peut également consulter la page de la paroisse Saint-Sauveur sur Monsaintsauveur.

Paroisse Saint-Sauveur215, avenue des Oblats418-525-7550parsauveur@videotron.ca