Saint-Sauveur s’habille : 15 ans de création pour Marie-Osée | 12 juillet 2017 | Article par Anne-Christine Guy

Crédit photo : Isabelle Howard

Saint-Sauveur s’habille : 15 ans de création pour Marie-Osée

Mine de rien, il y a dans Saint-Sauveur des boutiques, des ateliers de designers et d’autres entreprises associées au vêtement et à la mode. La série « Saint-Sauveur s’habille » explore cette facette du quartier, en visitant une boutique-atelier installée depuis janvier 2016 sur Saint-Vallier Ouest : Marie-Osée.

Célébrer et se refaire une beauté

Novembre 2016 a été l’occasion pour Marie-Osée et ses vêtements d’inspiration médiévale de célébrer 15 ans de création. Pour l’occasion, la clientèle a été conviée à une fête à la boutique avec cadeaux d’anniversaire et escompte sur les achats en ligne. En cette année charnière, Marie-Josée Chagnon a aussi décidé de donner un coup de jeune à son site web. En avril dernier était donc lancée la version revampée, où l’on peut découvrir les collections mais aussi acheter en ligne.

Le site web a été particulièrement utile après la relocalisation, constate l’entrepreneure. Beaucoup de clients locaux ont été informés de son déménagement et l’ont suivie à Saint-Sauveur. Mais ceux de l’extérieur, dont des touristes qui avaient l’habitude de la visiter sur Saint-Jean lors de leur voyage annuel, ont pu se buter à un local vide. « En me cherchant sur Internet, ils m’ont retrouvée facilement », mentionne-t-elle.

Dans sa boutique sur Saint-Vallier Ouest, Marie-Osée accueille dorénavant de nouveaux produits d’autres créateurs. D’abord, deux nouvelles lignes de vêtements la collection Violette et Agace et Morbius; ensuite, les joailliers Arcana XIII et Sortilège; finalement, des noeuds papillon de Alphonse.

Crédit photo : Isabelle Howard

Nouveau quartier, nouvelles collaborations

Après un peu plus d’un an et demi dans Saint-Sauveur, le chiffre d’affaires de Marie-Osée est resté sensiblement le même, et son volume de clientèle également, évalue la propriétaire. Certains clients ne l’ont peut-être pas suivie, mais de nouveaux visages ont passé la porte de sa boutique. L’affluence sur Saint-Vallier Ouest n’est pas aussi constante que sur Saint-Joseph, par exemple, même si elle en est la continuité, remarque la designer. Ça ne l’empêche pas d’être heureuse dans son environnement.

J’adore le quartier  Il y a d’autres designers, chacun est très différent, on n’est pas en concurrence. Il y de nouveaux clients qui viennent, une clientèle plus jeune aussi.

Marie-Osée a eu l’occasion de créer de nouveaux liens avec les autres créateurs de mode du quartier. L’été dernier, elle a participé au défilé de mode extérieur présenté à la Sympathique Place Ouverte à Tous (SPOT), alors installée à l’angle Saint-Vallier Ouest – Bagot. L’événement, organisé par l’agence Mode é Arto et le Petit Théâtre de Québec, comptait sur la participation des CaméléonCoeur de LoupKarkassMyco AnnaZozo et Arty. La propriétaire espère qu’une nouvelle édition sera mise en branle dans l’avenir.

Crédit photo : Isabelle Howard

On peut rencontrer Marie-Josée Chagnon, découvrir ses créations et celles des autres designers qu’elle accueille en visitant sa boutique-atelier.

Marie-Osée
171, rue Saint-Vallier Ouest
418 523-1132

À lire aussi : Marie-Osée, dans son nouveau quartier et, dans la série Saint-Sauveur s’habille…