Un héritage à mettre en pratique

Source : Le Soleil, Pierre Asselin, 6 janvier 2016 (…) Il a su concevoir la ville comme un tissu urbain vivant, où toutes les fonctions ont leur place. Il a toujours cru, aussi, qu’on pouvait faire confiance à la démocratie municipale.On aurait pu appliquer ces principes au dossier de la démolition du Centre Durocher, dans le quartier Saint-Sauveur. La Ville aurait dû se montrer plus préoccupée par la disparition de ce pôle et trouver une façon non seulement de le préserver, mais de le mettre en valeur, de s’en servir pour donner vie à un milieu.Qui aurait cru, à la fin des années 80, que les bâtiments délabrés qui vivotaient sur la côte d’Abraham pouvaient encore avoir de la valeur et un avenir? Cette année, la Coopérative Méduse y a célébré ses 20 ans et elle est assurée d’y être pour au moins 20 ans encore.Méduse a été l’une des bougies d’allumage dans la relance du quartier Saint-Roch. Le Centre Durocher aurait pu, et aurait dû, être le complexe Méduse de Saint-Sauveur. Il aurait d’abord fallu commencer par y croire. (…)Tout l’article. À lire aussi : Des souvenirs de Jean-Paul L’Allier et Maison de la culture : Louise Sicuro encourage les citoyens. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.