Rue Anna : place aux arbres !

La Ville de Québec a complété aujourd’hui les dernières plantations d’arbres dans le but de verdir la rue Anna, entre la rue Corinne et le boulevard Charest Ouest, dans le quartier Saint-Sauveur.

Objet d’une consultation publique en mars 2015, ce projet-pilote a permis la plantation de 19 arbres, 36 arbustes et plus de 546 vivaces dans une rue complètement réaménagée avec des trottoirs plus larges, des poteaux déplacés, la mise en place d’un sens unique entre les rues Corinne et Napoléon et surtout, la création des fosses de plantations pour le verdissement proprement dit.Verdissement de la rue Anna.Ces travaux ont requis des investissements de près de 130 000 $ sur un budget total de 2,5 M $ nécessaire à la réfection de la rue afin de refaire les infrastructures souterraines en désuétude. Ils s’inscrivent dans des mesures de lutte aux îlots de chaleur qui, soutient la Ville, deviennent un enjeu pour la santé de la population.Au point de presse tenu ce matin au coin de la rue Raoul-JobinJulie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, ainsi que Chantale Gilbert, membre du comité exécutif et conseillère municipale du district de Saint-Roch–Saint-Sauveur, ont tenu à souligner la collaboration citoyenne dans ce projet réalisé en concertation avec le Conseil de quartier et le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur,

On a mis en place une procédure qui impliquait beaucoup de résidents du secteur. […] On en a profité pour réparer les erreurs du passé, et nous avons amélioré leur qualité de vie. […] », a entre autres exprimé Julie Lemieux.Saint-Sauveur est l’un des quartiers où il y a le plus d’îlots de chaleur à Québec », a renchéri Chantal Gilbert. « Au début du projet, plusieurs résidents craignaient de voir leur rue changer en termes de sens unique ou de perte de stationnements. Mais au fil du temps, on a vu leur perception changer. […] »

Verdissement de la rue AnnaPour sa part, Steeve Verret, membre du comité exécutif responsable de l’eau et de l’environnement, a rappelé l’effort de la Ville pour la plantation d’arbres afin d’augmenter l’indice de canopée.

Pour ce faire, nous allons augmenter le nombre d’arbres que nous plantons annuellement », explique-t-il par voie de communiqué. « La priorité sera accordée aux quartiers ayant l’indice de canopée le plus faible. Nous multiplierons également la création d’îlots de rafraîchissement à même l’espace public qui sera reconfiguré et déminéralisé. »

Enfin, les deux représentantes de la Ville ont précisé que ce type de projet de verdissement en mode consultation devrait se poursuivre « au rythme de un ou deux par année ». Le prochain concernera la rue Saint-Ambroise, toujours dans le quartier Saint-Sauveur.À lire aussi : Anna dans tous ses états.