Notre quartier, par les élèves de l’école Sacré-Cœur (10) : l’Hôpital Général (groupe 903)

Hôpital général de Québec, quartier Saint-Sauveur
L’Hôpital Général de Québec. Juin 2012.

L’école Sacré-Cœur, sur la rue Jumonville, est une institution publique accueillant un peu plus de 150 élèves de la maternelle 4 ans à la 6e année. Cette année, les élèves y sont amenés à découvrir les richesses de leur milieu de vie à travers le thème « Prendre son envol dans notre quartier ». Du 8 mars à la fin mai, Monsaintsauveur.com publie chaque mardi un billet préparé par une classe de l’école Sacré-Cœur sur un lieu ou un personnage du quartier. Cette semaine, les élèves du groupe 903 de madame Marie-Pier Lessard présentent l’Hôpital Général.

D’Hôpital Général à centre d’hébergement

Hôpital Général Ville de Québec 52232Bonjour, nous allons vous présenter un lieu tout près de chez vous et de l’école Sacré-Cœur : le Centre d’hébergement Hôpital général de Québec. Auparavant, le centre d’hébergement, qui est situé sur le boulevard Langelier, était l’Hôpital Général de Québec. L’Hôpital a été fondé en 1692 sur des terres appartenant aux Récollets sur les rives de la rivière Saint-Charles par Mgr Saint-Vallier. Cet homme voulait apporter des soins aux personnes âgées et aux personnes défavorisées. Quatre Augustines sont parties de l’Hôtel-Dieu de Québec en 1693 pour offrir les soins nécessaires aux patients de l’Hôpital Général. En 1701, l’hôpital est devenu un monastère indépendant.De nos jours, l’Hôpital Général de Québec n’a plus la même vocation. Il sert maintenant à héberger des gens qui ont des déficits cognitifs. Le centre d’hébergement peut accueillir 320 résidents qui sont répartis dans neuf unités de vie. Les deux tiers des résidents vivent dans chambres semi-privées et les autres bénéficient d’une chambre privée. Ces chambres privées servent à répondre à des besoins particuliers (ex. : accompagner les gens en fin de vie ou prévenir les infections). Il y a aussi un îlot prothétique qui permet à neuf résidents avec des déficits cognitifs importants de vivre dans un environnement sécuritaire. Cet impressionnant centre d’hébergement, situé près de chez nous, est considéré comme un site historique et archéologique.Avec la collaboration de Diane Pouliot, enseignante de 1re année à l’école Sacré-Coeur.À lire aussi, dans la série « Notre quartier, par les élèves de l’école Sacré-Cœur » :Une visite à l’église Saint-Sauveur (3e année)Simon-Napoléon Parent (4e année)Le parc Victoria (groupe 901)Le Pignon Bleu (2e année)Le cardinal Taschereau (5e année)La rivière Saint-Charles (groupe 902)Le marché Saint-Pierre / Centre Durocher (6e année)Le Patro Laval (1re année)La Caserne de pompiers (maternelle 5 ans)