La Ville doit « penser et agir piétons », soutient Démocratie Québec

Source : Radio-Canada (Québec), 7 septembre 2016

Publicité

Démocratie Québec estime que la Ville doit poser des « gestes concrets » pour améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes à Québec et cela passe par le réaménagement des zones à risque.

(...) Les élus de l'opposition soutiennent que la Ville fait trop peu pour améliorer le sentiment de sécurité des citoyens. La présence de radars photo dans des secteurs résidentiels ou des zones scolaires, notamment, ce n'est pas suffisant, affirme pour sa part le conseiller Paul Shoiry. (...)Les élus de l'opposition croient qu'il faut revoir la configuration de certaines rues, rétrécir des artères, ajouter des dos d'âne ou revoir l'aménagement paysager.Les élus de Démocratie Québec ont tenu leur point de presse rue Saint-Vallier Ouest, près du parc Durocher, où le Plan de mobilité durable de quartier Saint-Sauveur préconise un rétrécissement de la chaussée et l'ajout de mobilier urbain. (...)Lire la suite : La Ville doit « penser et agir piétons », soutient Démocratie Québec.À lire aussi : Montmagny-Courcelette : les « deux bords du chemin ».