« La culture vous transporte »: des artistes de Saint-Sauveur attendent votre vote !

Concours d'art
Dans l’ordre, de G à D, rangées 1 et 2 : les oeuvres de Guillaume D. Cyr, Josée Landry Sirois, Pierre Bouchard, Annie Baillargeon, le collectif Pierre&Marie et Giorgia Volpe.  Source : Ville de Québec.

La Ville de Québec et le Réseau de transport de la Capitale (RTC) ont dévoilé hier les finalistes du concours d’art visuel La culture vous transporte. Cinq d’entre eux sont des artistes de Saint-Sauveur.

Parmi les candidatures reçues, le jury a sélectionné six œuvres d’art, a indiqué la vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, Julie Lemieux. Elles sont aujourd’hui dévoilées sur le site web de la Ville : l’œuvre qui obtiendra le plus de votes du public recouvrira entièrement un autobus du RTC. (…) »

Le conseiller municipal Jérémie Ernould, responsable du concours, a présenté les finalistes. Il s’agit de Annie Baillargeon pour le montage numérique La décapitation; Guillaume D. Cyr pour le montage photographique Si les objets pouvaient parler, no. 3; Josée Landry Sirois pour le collage À l’infini; le collectif Pierre&Marie pour le triptyque Dissiper la magie I, II et III; Giorgia Volpe pour l’œuvre Territoires imaginés – les cinq artistes de Saint-Sauveur ! – et Pierre Bouchard pour la peinture Québec vrai.

C’est la première fois que le public choisit une œuvre qui sera déclinée sur un autobus du RTC, a ajouté enfin le président du Réseau de transport de la Capitale, Rémy Normand. Le véhicule sillonnera le territoire de Québec pendant deux mois. Afin d’aider les citoyens à imaginer le résultat, nous avons réalisé des maquettes d’autobus à l’image de chacune des œuvres finalistes. Le résultat est spectaculaire, et il le sera davantage en version réelle ! »

Les citoyens ont jusqu’au 1er juin pour voter sur le site de la Ville de Québec.À lire aussi, dans la série Artistes du quartier :Annie Baillargeon, multiple uniqueJosée Landry Sirois, tout mais pas n’importe quoiDeux oiseaux rares (le collectif Pierre&Marie)