Griendel Brasserie Artisanale : objectif fracassé !

Du perron d'église à La Ruche (Source : Le Soleil, Gilbert Leduc, 22 avril 2016)

Avant d'aller cogner à la porte de La Ruche, le quatuor du Griendel avait fait ses devoirs.

Avec leur argent personnel, le coup de pouce d'actionnaires et un prêt de Desjardins,  Martin ParrotVincent LamontagneAlexandre Gaumond et Olivier Savary avaient réussi à engranger un peu plus d'un demi-million de dollars.Les gars pouvaient enfin réaliser le projet qu'ils caressaient depuis l'automne 2013, soit l'ouverture d'un « brouepub » de quartier dans Saint-Sauveur.Ils avaient une autre idée en tête pour Griendel Brasserie Artisanale : brasser leurs bières sur place.Dans leurs goussets, ils avaient encore des billets verts pour financer une grande partie des coûts de fabrication d'un équipement de brassage. Restait un «petit» 15 000 $ à trouver.Par l'entremise de La Ruche, les gars du Griendel ont dépassé leur objectif. Pas moins de 373 contributeurs ont mis la main dans leur poche pour faire tomber du ciel 20 490 $. (...)Lire la suite : Du perron d'église à La Ruche.À lire aussi : Griendel Brasserie Artisanale : c’est parti ! (reportage de Sylvie Isabelle).