Célébration en famille au Tailgate et à la Parade des jouets

paradejouets2016_20

Samedi après-midi, malgré le petit vent et le froid dans l’air, des milliers de personnes, dont un nombre incroyable de familles, sont venus assister à la 15e Parade des jouets.

Nez froids et coeurs chauds

paradejouets2016_7Dès 13 h 30, les gens se rassemblaient au parc Durocher pour participer au Tailgate, présenté par la SDC Saint-Sauveur. Il y avait de la délicieuse soupe de courge et des hot-dogs servis par l’équipe du Centre Durocher et des bénévoles. Les commanditaires McDonald’s et Pain Bon Matin proposaient leurs nouveautés aux visiteurs. D’ailleurs, la file pour les cafés et les chocolats chauds était très achalandée à cause du froid. Les dynamiques danseuses du studio AccorDanse ont su nous mettre dans l’ambiance avec leurs chorégraphies énergiques.paradejouets2016_18À 15 h, la parade commençait enfin ! Le parcours débutait dans Saint-Sauveur sur la rue Simon-Napoléon-Parent. Les trottoirs étaient remplis à craquer de touts-petits avec leurs parents qui avaient très hâte de voir le Père Noël. Tout le long du parcours, sur Saint-Vallier Ouest puis Saint-Joseph, jusque dans Limoilou, les manteaux colorés et les frimousses au nez rougi des petits enfants créaient une étonnante mosaïque colorée. C’était magnifique de voir ce contraste de couleurs et de gens avec la grisaille et le béton.Durant la parade, différents organismes et bénévoles sollicitaient la foule pour recueillir des dons, des jouets ou vendre des bonbons. Grâce à la générosité du public, les organismes comme Réno-Jouets ont pu faire le plein de nouveaux jouets qui feront certainement le bonheur des familles moins aisées. Plusieurs enfants attendaient avec fierté de pouvoir donner les jouets qu’ils avaient choisi de partager.paradejouets2016_15La parade fût un régal pour les yeux avec des chars allégoriques colorés et originaux, des danseurs talentueux, des animateurs endiablés et des participants souriants. Il y a aussi eu des percussionnistes et les troupes de musiciens qui donnaient envie de bouger pour se réchauffer. On pouvait voir les yeux des enfants briller lorsqu’ils voyaient défiler les fées, les lutins, les princesses des neiges avec leurs jolis costumes et leurs maquillages scintillants.

tailgate2016_2Un peu de nostalgie, beaucoup de solidarité

Le passage d’un petit train rappelant celui des parades organisées autrefois par les grands magasins de la rue Saint-Joseph a fait sourire les grand-parents et les plus vieux de la foule. Ensuite, l’arrivée des fameuses mascottes comme Champion des Remparts, Polixe le hibou policier, l’Otarie de l’Aquarium a suscité l’enthousiasme des spectateurs, qui réclamaient une accolade ou une photo avec leur mascotte favorite. Finalement, celui que tous attendaient, le Père Noël, est enfin arrivé sous les cris de joie et les applaudissements des enfants et de leurs parents.paradejouets2016_18Malgré le froid, des milliers de personnes se sont rassemblées pour célébrer le début de la période des Fêtes. Cet après-midi-là, au Tailgate du parc Durocher et tout au long du parcours, c’était merveilleux de voir tous ces gens heureux d’être ensemble et tous ces enfants et leurs familles envahissant le centre-ville. C’était aussi l’occasion de souligner l’importante contribution à la communauté des organismes, associations, groupes communautaires (Patro Laval, Amputés de Guerre, Réno-Jouets, etc.) et bénévoles présents. La générosité des commanditaires et des collaborateurs, dont les SDC Saint-Sauveur, 3e Avenue et Saint-Roch, ainsi que le dévouement des organisateurs de cet événement sont remarquables.paradejouets2016_19Un événement comme la Parade des jouets nous rappelle l’importance d’être généreux, de s’impliquer et de redonner à la communauté selon ses moyens. Une balade le long du parcours du défilé permet de constater que c’est dans le quartier Saint-Sauveur et la Basse-Ville que l’on retrouve le plus d’organismes communautaires. Les besoins y sont grands, comme le travail de ces organismes, et nous aussi pouvons semer un peu de bonheur autour de nous. Il suffit souvent d’un petit geste.