À la rencontre des Braves du SPOT!

SPOT 4
Toutes les photos dans cet article sont une gracieuseté de SPOT.

Les 7 et 14 août à 10 h 30, les fondatrices du Théâtre de la Galerie créent un monde magique interactif, dans lequel les enfants deviennent les Braves du SPOT. La première partie de l’activité, qui a lieu en deux temps, a pris place dimanche dernier en matinée.

SPOT 2Valérie Boutin et Julie Lespérance sont les codirectrices artistiques du Théâtre de la Galerie. Cette compagnie de théâtre (dont l’auteure de ces lignes est présidente du CA) a été fondée en 2013. Certains d’entre vous ont peut-être déjà assisté à l’un de leurs spectacles en plein air, au Parc Victoria: Loi et chaos a été présenté en plein air en septembre 2013 et Les écureuils aussi veulent être photographiés a été présenté au feu Bar-coop L’AgitéE (devenu depuis l’Anti Bar et spectacles) en février 2015. Pour les deux comédiennes habituées à créer dans des lieux de diffusion inhabituels, la Sympathique place ouverte à tous (SPOT) était toute désignée pour leur premier spectacle destiné au jeune public.

« On a fait arrêter la pluie ! »

Les deux créatrices se sont d’abord inspirées du lieu. Ainsi, les jeunes présents dimanche étaient les nouveaux élèves de l’École des Braves du SPOT. L’aventure commence par la description des lieux :

SPOT 1Dans un petit village non loin d’ici, un endroit nommé secrètement le SPOT, les villageois s’apprêtent à vivre une journée des plus excitantes. Ce petit village existe dans un monde parallèle au nôtre, un monde où les jujubes poussent dans les arbres et où les animaux et les humains parlent le même langage. Je vous parle ici d’un endroit bien caché des regards indiscrets, un endroit auquel il faut croire très fort pour qu’il apparaisse sous vos yeux. Si vous y faites escale, il faut faire preuve d’imagination et là, vous verrez les habitants s’affairer aux tâches quotidiennes. » – Extrait du texte récité par Valérie Boutin et Julie Lespérance pour mettre les Braves du SPOT en contexte.

Après avoir enfilé leur armure (imaginaire, précisons-le), les jeunes ont donc suivi le premier cours de l’École des Braves du SPOT, soit le cours de maniement de baguettes magiques. Un moment merveilleux est arrivé pendant ce cours : alors qu’il faisait très gros soleil, il s’est tout à coup mis à pleuvoir de grosses gouttes. Le professeur de baguette magique a donc félicité les jeunes d’avoir créé la pluie ! Impressionnés et fiers, ils ont poursuivi le cours quand tout à coup, la pluie s’est arrêtée. Un jeune, croyant fermement en ses pouvoir magiques, a crié : « on a fait arrêter la pluie ! ».

Cherchez le druide…

Carte du village magiqueUn élément déclencheur vient ensuite chambouler le cours : le druide du village est disparu ! Ensemble, on part à l’aventure pour le retrouver. «  Notre but premier était de stimuler l’imagination des jeunes, la plupart des aventures requérait que les jeunes imaginent l’environnement magique dans lequel ils évoluaient », mentionne Valérie Boutin. Ainsi, chacun a dû inventer un ingrédient pour créer la potion magique qui faisait apparaitre la carte du SPOT, qui montrait où le druide pourrait être, ou bien où il pourrait y avoir un nouvel indice. S’en est suivi d’un parcours rempli d’embuches où chaque jeune était tour à tour chef du clan et décidais de quelle manière on allait se rendre à l’autre indice (en sautant, sur un pied, etc).SPOT 3La dernière étape de cette première partie de la recherche du druide s’est close avec un dessin permettant de faciliter les recherches. Avec les informations reçues tout au long du parcours, les enfants devaient dessiner le druide, tel qu’ils l’imaginaient. Ils avaient quelques indices sur son apparence, soit qu’il portait un chapeau et de quel tissu est fait son costume, et devaient donc utiliser leur imagination pour créer le dessin. Ainsi, ils étaient tous différents les uns des autres.Ce dimanche 14 août, joignez-vous au Théâtre de la Galerie pour enfin trouver le druide disparu ! Pas besoin d’avoir assisté à la première partie de la recherche pour contribuer : les enfants de tous âges peuvent se joindre au groupe. Plusieurs autres aventures sont prévues. Venez aiguiser votre imagination dès 10h30 au SPOT !

SPOT – Sympathique place ouverte à tous01-107, rue Saint-Vallier Ouestdimanche 14 août 10 h 30