Une griffe écologique en plein essor

Source : Le Journal de Québec, Carl Renaud, 10 mai 2015 

Christiane Garant n’a pas eu froid aux yeux lorsqu’elle a décidé de tout laisser tomber pour étudier en mode, au milieu des années 1990. Elle venait à peine de compléter son barreau et se destinait à la pratique du droit.

« Après mes études, je suis allée réfléchir dans les montagnes Rocheuses. Je n’étais pas certaine que le droit me passionnait et j’avais un grand attrait pour la mode. Je ne voulais pas me réveiller à 45 ans en n’ayant pas fait ce que j’aimais », a dit la présidente et directrice du design de Myco Anna. L’entreprise de Québec conçoit et vend des vêtements et accessoires éco-chics, fabriqués en partie avec des matériaux recyclés. (...)Myco Anna a connu toute une croissance sous la gouverne de Christiane Garant. L’entreprise compte un atelier et deux boutiques à Québec. Ses vêtements sont distribués dans 100 points de vente à travers le pays, dont 60 au Québec. (...)Le groupe d’actionnaires a mis le cap sur la croissance. Il veut que Myco Anna soit rapidement distribuée dans 200 points de vente, en plus d’atteindre les États-Unis et l’Europe. (...)[ Tout l'article ]