Soccer pour filles poches

soccerNous sommes trois filles poches qui jouons au soccer. Nos objectifs : bouger, être dehors, s’amuser. Es-tu assez poche pour jouer avec nous?

soccer3C’était affiché sur un poteau près du Parc Victoria. Le message était efficace et presque arrogant de franchise. Ça sonnait comme : « On est poches, mais on joue quand même bon. »Ça m’a rappelé la cour de récréation, quand il y avait la sélection des équipes au ballon prisonnier. Ceux qui avaient des grosses garnottes étaient choisis les premiers. Ensuite, c’était la séance d’humiliation pour ceux qui restaient. L’intello, le petit gros ou, pire encore, celui qui était pris après les filles. Souvent, c’était le premier à se faire débarquer par un ballon dans les cannes ou sur le nez. La récréation, c’était pas toujours bon pour l’estime de soi. Surtout pour les poches.Je n’ai pas pu m’empêcher de poser la question aux filles.

soccer2Le soccer pour filles poches, est-ce que c’est une revanche sur la cour d’école?

Pour moi oui. J’étais toujours la dernière choisie. » « Moi aussi j’étais poche. Je le suis encore, mais ici ça dérange personne. » « Pas moi. J’ai toujours été assez sportive. Là, j’aide les autres à comprendre les règlements. »

Alors, c’est pas obligatoire d’être poche pour jouer avec vous?

Pas nécessairement. On veut juste jouer au soccer sans stress. Les ligues, ça finit toujours par se prendre un peu au sérieux. On veut garder ça simple comme le hockey sur les patinoires de quartier. On arrive là pis on joue, c’est tout. Pas d’arbitre, pas de gardien, rien de compliqué. On divise les équipes au hasard pis on réajuste au besoin. Simple de même. Avec nous, tout le monde est accepté, même les gars. Surtout s’ils sont poches. Les bons joueurs aussi peuvent venir, mais si le calibre devient trop fort, ils risquent d’être renvoyés.»

soccer4C’est comme du repêchage, mais à l’envers…J’ai regardé les filles jouer une dizaine de minutes. Elles avaient l’air d’avoir vraiment du fun. Elles m’ont même proposé de jouer avec elles, mais, vu ma grande forme, j’ai trouvé le prétexte d’être encore en habit de bureau. En plus, elles n’étaient même pas certaines d’aller à la bière après. Ça, c’était poche pour vrai.Il ne faut pas prendre ça trop sérieux. Le sport, c’est juste un jeu.

Soccer pour filles pochesLe mercredi à 17 h 30 au Parc Victoria ou sur facebook

Publicité