Pharmacies de Québec : des heures réduites imputées aux coupes

Source : Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain, 21 août 2015 (...) « Les coupures majeures du gouvernement nous forcent à réduire nos heures. » L'avertissement est encadré de rouge et affiché dans la porte d'une pharmacie de la rue Montmagny, dans le quartier Saint-Sauveur. Dessous, les nouvelles heures d'ouverture comprimées depuis déjà quelques semaines.Au bout du fil, le pharmacien homme d'affaires Yves Ferlatte en ajoute une couche : « Avec toutes les coupes qu'il y a eu en pharmacie, on a dû revoir toutes les dépenses pour faire face aux compressions dans les honoraires des pharmaciens. » Pour équilibrer le budget, les soirées moins lucratives ont été retranchées. La clientèle perd autour de 10 % d'accès, évalue-t-il sommairement. « On va livrer nos services de façon différente. »Et M. Ferlatte assure que plusieurs autres propriétaires ont fait de même. (...)[ Tout l'article ]

Publicité