Marcher avec Jane vers de meilleurs quartiers...

Les Promenades de Jane. Édition 2013, quartier Saint-Sauveur.

Pour une quatrième année, ce samedi 2 mai et ce dimanche 3 mai, les Promenades de Jane nous invitent à porter un regard différent sur le passé et le présent de nos quartiers, en imaginant leur futur...

Directeur de l'organisme Accès transports viables qui orchestre ces marches dans la région, Étienne Grandmont les présente comme une occasion de « rêver à une ville qui place véritablement les citoyens au cœur de la vie urbaine ».Dans cet esprit, l'historien Dale Gilbert et le Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur nous convient dimanche à une tournée des perrons et parvis de Saint-Sauveur, afin de découvrir l'héritage que nous ont légué ses paroisses.Du côté de Saint-Roch, samedi, un panel mobile d'historiens et de représentants de plusieurs organismes retracera l'évolution du quartier de ses origines à aujourd'hui, en mettant en parallèle des faits historiques marquants et des enjeux brulants d'actualité.Pas moins de 500 autres Jane's Walks / Promenades de Jane se tiennent dans plus de 80 villes de 17 pays cette fin de semaine. L'initiative rend hommage à Jane Jacobs, une urbaniste et militante américaine qui a vécu de 1912 à 2006. Les Promenades visent, ultimement, à favoriser une compréhension globale du fonctionnement et du développement des villes et de l'importance des aménagements favorables aux piétons. Ici à Québec, une marche à vélo (!) est même proposée pour une seconde année.À travers les échanges que suscitent les Promenades de Jane, les organisateurs cherchent également à accroitre la cohésion sociale, l’engagement civique et les connaissances populaires sur les enjeux urbains et l’histoire de nos villes », dit Étienne Grandmont.

[ Visiter le site d'Accès transports viables pour en savoir plus sur les Promenades de Jane à Québec. À lire aussi : Promenade de Jane dans Saint-Sauveur : l’importance de l’implication citoyenne (édition 2013). ]