Les cours du quartier Saint-Sauveur (2)

Cour Bélanger-Desmeules. Crédit photo : Claude Bélanger.
Cour Bélanger-Desmeules. Crédit photo : Claude Bélanger.

Derrière ses bâtiments qui s’entassent bien souvent jusqu’aux trottoirs, le quartier Saint-Sauveur recèle des cours qui restent secrètes à ceux qui n’ont pas la chance d’en connaître les propriétaires. Monsaintsauveur vous en fait découvrir quelques-unes dans une nouvelle série à saveur estivale. Aujourd’hui, la cour des Bélanger-Desmeules.

Geneviève Desmeules et Claude Bélanger sont ce qu’on appelle des travailleurs culturels. Elle est directrice générale du centre d’artistes La Bande Vidéo, dans la Coopérative Méduse; lui a participé à la fondation de Méduse et y oeuvre toujours, en tant que directeur général et artistique de Manif d’art.La cour de leur maison, sur la rue Saint-Mathias, se résumait à « des plaques de gazon, des trous et des crottes de chien » lorsque Claude l’a acquise en 2000. Geneviève se souvient que le lilas y était déjà et qu’ils ont planté les autres arbres, les vignes et toutes les fleurs. Pour ces dernières, l’aménagement varie chaque année : Claude et Geneviève font du troc avec des membres de leur famille pour avoir une belle abondance de vivaces sans défoncer leur budget. Ils veillent à planter des variétés qui ne fleurissent pas toutes en même temps.Vigne, cour Bélanger Desmeules. Crédit photo : Claude Bélanger.Comme ils ont aussi un chalet, ils ont décidé de ne pas avoir de potager à la maison. Leurs vignes produisent des raisins dont se délectent aussi bien leur petit Cyrille que les voisins. Sans faire verdir de jalousie les jardins anglais des magazines, leur cour est une oasis de fraîcheur l’été, un endroit agréable pour se détendre ou manger en bonne compagnie, un terrain de jeu pour Cyrille et ses amis en toute saison.Geneviève se rappelle qu’à son arrivée, le voisinage comptait moins de jeunes familles qu’aujourd’hui. Grâce à la proximité du parc Victoria, même celles qui n’ont pas de cours peuvent échapper à l’effet d’îlot de chaleur des rues sans verdure du quartier. Beaucoup de maisons de ce secteur de Saint-Sauveur ont cependant une cour verte, et même dans certains cas une piscine !Voir le premier billet de la série : Les cours du quartier Saint-Sauveur (1)