Fini la violence dans les cours d’école : À l’école primaire Saint-Malo, les récréations animées font toute la différence

Source : Le Journal de Montréal, Daphné Dion-Vien, 19 avril 2015 

Des élèves de sixième année de l’école primaire Saint-Malo organisent des « récréations animées », sous la supervision de Sylvie Faucher, technicienne en éducation spécialisée. PHOTO LE JOURNAL DE QUÉBEC, JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉSÀ l’école primaire Saint-Malo, à Québec, les activités organisées par des moniteurs de sixième année ont permis de réduire de 90 % les incidents de violence et d’intimidation dans la cour de l’école. (…)

Dans cette école du quartier Saint-Sauveur, toutes les récréations sont animées par une dizaine de «grands» de sixième année. Chaque moniteur est responsable d’un groupe d’élèves plus jeunes, qui doivent participer aux activités. Pas question de laisser un élève seul dans son coin. Après chaque récréation, les enseignants reçoivent un « rapport de suivi » leur indiquant comment la pause s’est déroulée pour leurs élèves. (…)Ce projet de moniteurs dans la cour d’école a aussi permis aux élèves de l’école Saint-Malo de décrocher la bourse Nicolas-Viel, remise par la Fondation Benjo.[ Tout l’article ]