« En grève contre l'austérité », coin Charest et de Langelier | 1 mai 2015 | Article par Jean Cazes

Manif du 1er Mai 2015.

Crédit photo: Jean Cazes

« En grève contre l'austérité », coin Charest et de Langelier

Répondant à l’appel du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12), le Comité des citoyens et citoyennes de Saint-Sauveur (CCCQSS) et l'ADDSQM ont exprimé leurs revendications, en fin de journée, à l'intersection des boulevards de Langelier et Charest avec d'autres groupes populaires du quartier.

Publicité

Dans le cadre du 1er Mai, plus de 700 autres groupes sociaux au Québec ont participé à une grève dite nationale « afin de protester contre le démantèlement des services publics et de revendiquer le retrait des mesures d’austérité et la mise en place de mesures fiscales permettant une meilleure répartition de la richesse », a tenu à expliquer Éloise Gaudreau dans un communiqué :

« L’accès aux services publics est de plus en plus difficile pour les personnes qui sont les plus durement touchées par les mesures d’austérité. Plusieurs programmes sont menacés, notamment le programme Accès-Logis qui permettait la construction de nouvelles unités de logement social, qui est maintenant coupé de moitié », a ajouté la porte-parole du CCCQSS.

Aussi dans Limoilou

Devant l'hôpital Saint-François-d'Assise.
Crédit photo: Jean Cazes

Les militants s'apprêtaient par la suite à joindre la mobilisation régionale Uni-e-s contre l’austérité de la Coalition pour la justice sociale à la place de l’Université-du-Québec, dans le quartier Saint-Roch.

Une journée, donc, très active en actions citoyennes et syndicales, notamment du côté de Limoilou avec un rassemblement contre les radios populistes et un piquetage en face de l'hôpital de l'Enfant-Jésus !