Démolition du Centre Durocher à Québec : « On leur arrache le coeur »

Source : Le Devoir, Alain Beaulieu - Écrivain et professeur à l’Université Laval, 13 juin 2015 

Depuis plus de 150 ans, le coeur du quartier Saint-Sauveur à Québec, c’est le Centre Durocher et son parc attenant. Photo : FacebookAux riches, qui ne manquent de rien, on a offert un diamant. Aux pauvres, qui ne demandent pas grand-chose, on propose le moins que rien.

Nous sommes en juin 2015, dans la capitale nationale du Québec. Comme dans toutes les villes, pour employer des mots simples, il y a des riches, et il y a des pauvres. Aux riches, qui ne manquent de rien, on a offert un diamant. Aux pauvres, qui ne demandent pas grand-chose, on propose le moins que rien, appliquant la politique de la terre brûlée. Et pour être bien certain qu’il ne leur restera rien, on leur arrache maintenant le coeur.Depuis plus de 150 ans, le coeur du quartier Saint-Sauveur à Québec, c’est le Centre Durocher et son parc attenant. Après la démolition de l’aréna et l’exode du Carnaval, on veut maintenant priver la population de ce quartier d’un lieu de rassemblement essentiel à son développement communautaire et culturel. (...)Le Centre Durocher est le lieu tout indiqué pour la mise en place d’une première Maison de la culture à Québec. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : La première maison de la culture de Québec dans Saint-Sauveur ? ]