De la courtoisie en autobus

1re Avenue, quartier Limoilou. Photo : Jean Cazes, 19 août 2009.
Source : Le Journal de Québec (Courrier du lecteur), Alain Sirois, 15 juin 2015. Je prends le bus matin et soir par choix depuis plus de 30 ans, et je peux témoigner que ce qui est dit dans ce texte est absolument véridique : les sacs à dos dans la face, les passagers qui entrent en tétant leur mégacafé à l’américaine aux odeurs sucrées nauséabondes qui risquent de nous inonder à chacun des innombrables nids-de-poules, d’autres qui dévorent sans vergogne leur petit déjeuner (bol de céréales, café, rotis!) dans le Métrobus bondé à l’heure de pointe du matin, les automobilistes sauvages qui coupent la voie au malheureux chauffeur qui doit s’arrêter brusquement au risque que des passagers se fassent propulser dans les airs, etc. (…)[ Tout l’article ]